voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Mangouste malgache Galidiinae Galidinés, Galidies

1

Les Galidies, également connues sous le nom de mangouste malgache, sont des mammifères carnivores appartenant à la sous-famille des Galidinés, faisant partie de la famille des eupléridés. Autrefois classées dans la famille des herpestidés avec les mangoustes, cette sous-famille a été déplacée par le zoologiste britannique John Edward Gray en 1865. Comme tous les eupléridés, les galidies sont endémiques de Madagascar.

Parmi les espèces de galidies, on retrouve la galidie élégante ou mangouste à queue annelée (Galidia elegans), qui est spécifique à l’île de Madagascar. Auparavant classée dans la famille des viverridés avec les mangoustes, des études ont révélé son appartenance à la famille des eupléridés, aux côtés de carnivores malgaches tels que le fossa (Cryptoprocta ferox).

La galidie élégante se distingue par ses poils principalement roux avec des anneaux noirs le long de sa queue. Elle mesure environ 38 cm de longueur pour le corps et 30 cm pour la queue, avec un poids variant entre 700 et 900 g. Bien que principalement terrestre, elle est capable de grimper aux arbres et même de nager. On la retrouve dans les forêts tropicales humides primaires jusqu’à 1 500 mètres d’altitude, parfois à la lisière des forêts secondaires si elles sont connectées à des forêts primaires.

Le comportement social de la galidie élégante reste encore mal compris, bien qu’elle soit supposée vivre en solitaire ou en couple avec ses petits. La gestation dure de 72 à 91 jours, et les femelles donnent généralement naissance à un seul petit. Les mâles possèdent des sacs anaux pour marquer leur territoire, et la communication de l’espèce se fait à travers une variété de sons.

Bien que classée dans l’ordre des carnivores en raison de ses carnassières, la galidie élégante a un régime alimentaire omnivore, se nourrissant d’insectes, de fruits, de petits mammifères, de reptiles, d’invertébrés, d’oiseaux et même d’œufs.

Comme de nombreuses espèces malgaches, la galidie élégante est confrontée à des menaces telles que la déforestation et la perte d’habitat, ainsi que la chasse pour sa viande. L’introduction de la civette indienne à Madagascar a également posé un risque, tout comme les attaques de chiens et de chats. Bien que classée comme « préoccupation mineure » par l’UICN, sa population a diminué d’environ 20 % au cours des dix dernières années, la plaçant sur le point d’être reclassée comme « quasi-menacée ».

Bien qu’il n’existe pas de programmes de conservation spécifiques pour l’espèce, des organisations telles que le WWF, la WCS et le Durrell Wildlife Conservation Trust mettent en œuvre des actions pour protéger l’écosystème malgache dans son ensemble.

Nous avons aobservé la mangouste malgache dans le parc national de l’Ankarana à Madagascar

1 thought on “Mangouste malgache Galidiinae Galidinés, Galidies

Laisser un commentaire