voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Forêt impénétrable de Bwindi OUGANDA – Rencontre avec le Gorille des montagnes

2
Rencontrer le Gorille des montagnes est un sujet qui passionne beaucoup… Comment sauver ces grands singes qui nous ressemblent tant ? Nous rêvions de les voir dans leur milieu naturel et c’est probablement la première raison de notre choix de voyager en Ouganda. Ce safari exceptionnel, que d’aucun appellent Gorilla Tracking est probablement la plus belle expérience de rencontre et de contact avec les gorilles qui soit

Après plusieurs jours d’excursions passionnantes en safari, ponctuées par la recherche des chimpanzés dans la forêt de Kibale, nous attendions avec impatience notre journée tant attendue de rencontre avec les gorilles des montagnes, réservée plusieurs mois à l’avance !

Quittant Ishaha et ses lions perchés dans les arbres, nous avons entamé l’ascension des montagnes de la dense forêt impénétrable de Bwindi en direction de Ruhija. Les paysages verdoyants se succédaient, ponctués par les plantations de thé, tandis que nous distribuions quelques crayons et cahiers aux enfants rencontrés en chemin.

Située le long de la vallée du Rift, la forêt de Bwindi, si dense qu’elle semble impénétrable, s’étend sur une série d’arêtes montagneuses. Son biotope intérieur offre un habitat idéal pour les gorilles, avec des terrains comprenant des marécages, des forêts de bambous et des fourrés si denses qu’ils vous arrivent aux genoux, rendant l’accès aux gorilles extrêmement difficile.

Abritant environ 330 gorilles de montagne (Gorilla gorilla beringei), soit environ la moitié de la population mondiale, la forêt impénétrable de Bwindi est unique en son genre. C’est le seul endroit en Afrique où gorilles et chimpanzés cohabitent. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa beauté naturelle et sa biodiversité, le parc abrite également une variété d’autres espèces, telles que des singes Colobe noir et blanc, des singes à queue rouge, des singes bleus, des singes velours et des babouins. La faune comprend également plus de 79 espèces de mammifères, dont plusieurs espèces de petits chats, le cochon sauvage, le phacochère géant des forêts, différentes espèces d’antilopes et des éléphants.

La forêt de Bwindi est également un paradis pour les ornithologues, avec plus de 350 espèces d’oiseaux répertoriées, dont beaucoup sont endémiques. Avec 23 espèces se trouvant uniquement dans cette partie de la vallée du Rift, la forêt est en tête des parcs ougandais pour l’observation des oiseaux.

Plus loin nous rencontrons un caméléon Trioceros de Jonhstoni, un caméléon à trois cornes qui se trouve dans les hautes terres des chaînes de montagnes qui longent les frontières de l’Ouganda, du Congo, du Rwanda et du Burundi, entre 1 000 et 2 400 mètres d’altitude.

BAKIGA LODGE 

Après quelques heures de route, nous avons atteint notre destination : le BAKIGA LODGE, un écolodge idéalement perché au sommet d’une falaise offrant une vue tout simplement spectaculaire.

Le Bakiga Lodge fait partie du Bakiga Community Project, une ONG dont tous les bénéfices sont consacrés aux initiatives de développement communautaire. Notre objectif est de construire des sources et des réservoirs d’eau communautaires pour faciliter l’accès à l’eau potable dans les régions rurales.

En Ouganda, moins de 20 % de la population a accès à l’eau courante chez elle. La plupart des habitants, principalement des femmes et des enfants, parcourent plusieurs heures chaque jour pour aller chercher de l’eau aux sources, rivières ou mares stagnantes.

Jusqu’à décembre 2023, nous avons eu l’opportunité de construire ou réparer 350 sources et 50 réservoirs d’eau communautaires. Chaque source alimente une communauté de plusieurs centaines de personnes, offrant un accès à de l’eau propre et non stagnante plus proche de leur domicile.

Nos réservoirs d’eau collectent les précipitations pour les communautés qui ne disposent pas de sources naturelles, en particulier celles situées au sommet des collines. Ces réservoirs, d’une capacité variant de 10 000 à 50 000 litres, permettent d’éviter de longs déplacements vers les sources d’eau.

Un grand réservoir plein peut subvenir aux besoins d’une communauté pendant environ 6 semaines après le début de la saison sèche. La communauté locale de Ruhija, où nous sommes basés, a bénéficié de la construction de 4 grands réservoirs d’eau qui ont considérablement amélioré leur accès à cette ressource vitale.

Un feu est préparé dans la salle commune, il est vrai que les températures ont sérieusement baissé à cette altitude ! Nous sortons du lodge pour apprécier  le village, point de départ de notre trek du lendemain

Rencontre avec le Gorille des montagnes !

Le lendemain matin, alors que les premiers rayons du soleil éclairaient à peine l’horizon, nous nous sommes préparés avec anticipation pour notre Gorilla Tracking.

Le trek se déroule en petits groupes, limités à 7 personnes. Nous avons été strictement avertis de ne pas nous approcher des gorilles à moins de 10 mètres, mais dans une forêt aussi dense et impénétrable, maintenir cette distance s’est parfois révélé difficile, voire impossible…

En cas de non-observation des gorilles, une seconde chance nous serait offerte le lendemain. Cependant, nous espérions ardemment avoir l’opportunité de les rencontrer dès aujourd’hui ! Par précaution, nous avons décidé de recruter un suiveur pour porter nos sacs, car la descente et la remontée sont réputées particulièrement pénibles. Ensuite, un véhicule tout-terrain nous a transportés jusqu’au point d’entrée dans la forêt de Bwindi…

Nous avons eu de la chance. Après seulement une trentaine de minutes de descente raide et glissante, nous avons entendu les premiers grognements de nos amis gorilles. Des gardes étaient partis à leur recherche bien avant nous et ont réussi à guider notre guide de manière plutôt efficace (nous avons appris plus tard que d’autres groupes n’avaient pas eu cette chance !). J’ai aperçu mon premier gorille caché derrière les feuillages avant qu’il ne s’échappe.

Mais à peine dix minutes plus tard, nous nous sommes retrouvés face à face (enfin presque) avec une famille entière dans une petite clairière… Un mâle argenté, sa femelle, des adolescents un peu sauvages et rebelles, ainsi que des bébés en pleine phase d’apprentissage…

Le gorille des montagnes (Gorilla beringei beringei) est une sous-espèce du Gorille de l’Est (Gorilla beringei) qui se trouve dans la région des Grands Lacs Africains. Cette sous-espèce est en danger d’extinction.

Le gorille des montagnes mesure entre 1,40 et 2 mètres de hauteur. Les mâles pèsent entre 140 et 300 kg, tandis que les femelles pèsent entre 70 et 110 kg. Malgré sa taille impressionnante, il est sociable et pacifique. Les gorilles des montagnes vivent en familles polygames, guidées par un mâle à dos argenté qui protège la famille contre les dangers potentiels. Ils se nourrissent principalement de végétaux tels que des lobélies géantes, des bambous, des céleris sauvages, des orties géantes, des chardons, des séneçons, des fleurs et de l’écorce de vernonias.

Les gorilles des montagnes habitent la région des Grands Lacs Africains, notamment dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda. Ils sont présents dans plusieurs parcs nationaux, tels que le Parc National des Volcans au Rwanda, le Parc National des Virunga en RDC, et le Parc National Impénétrable de Bwindi en Ouganda.

Si l’idée de rencontrer les Gorilles des montagnes nous avait donné des ailes lors de la descente, les quitter après une heure éblouissante en leur compagnie nous a laissé les jambes lourdes, et la remontée a été un véritable calvaire…

Mais notre effort a été récompensé, car nous avons reçu de magnifiques certificats de Gorilla Tracking !

Cette aventure restera gravée dans nos mémoires, et elle nous donne déjà l’envie irrésistible d’y retourner. Nous avons même prévu de l’inclure dans notre prochain Tour d’Afrique en 4×4, en famille !

Aujourd’hui, il est indéniable que notre périple en Afrique nous conduira à nouveau sur les traces des gorilles de Bwindi, que ce soit en Ouganda, au Congo RDC ou au Rwanda !

LIENS VERS FACEBOOK et toutes les photos sur le Gorille des montagnes

ARTICLES SUR BUDONGO

ARTICLES SUR MURCHISON

ARTICLES SUR KIBALE

ARTICLES SUR QUEEN ELISABETH  NATIONAL PARK

ARTICLES SUR LE GORILLA TREKKING

sur la route du BWINDI IMPENETRABLE NATIONAL PARK OUGANDA

BAKIGA LODGE BWINDI IMPENETRABLE NATIONAL PARK OUGANDA

PREPARATIFS ET PREMIERE RENCONTRE AVEC LES GORILLES DES MONTAGNES BWINDI IMPENETRABLE NATIONAL PARK OUGANDA

RENCONTRE AVEC LES GORILLES DES MONTAGNES BWINDI IMPENETRABLE NATIONAL PARK OUGANDA

FIN DE LA RENCONTRE AVEC LES GORILLES DES MONTAGNES BWINDI IMPENETRABLE NATIONAL PARK OUGANDA

VIDEOS sur le Gorille des montagnes

AUTRES ARTICLES SUR OUGANDA A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer en Ouganda
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce  LIEN

2 thoughts on “Forêt impénétrable de Bwindi OUGANDA – Rencontre avec le Gorille des montagnes

Laisser un commentaire