voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Piapiac africain Ptilostomus afer *

1

Nous nous aventurons dans le Pays Bassari, situé dans la région de Kédougou au Sénégal, où nous rencontrons le Piapiac (Ptilostomus afer), un corvidé africain fascinant? à même le sol à proximité du village d’Ethiouwar

Le Piapiac est un oiseau noir de taille moyenne, reconnaissable à son plumage noir brillant et à son bec mince et noir. Ses yeux sont brun rougeâtre, et il possède de longues pattes noires. En vol, il montre des ailes larges et arrondies et une queue proportionnellement longue.

Le Pays Bassari, avec ses paysages de montagnes, de plateaux, de savanes et de forêts galeries, offre un habitat diversifié et favorable au Piapiac. Ce corvidé est souvent aperçu dans les zones ouvertes, les savanes boisées, et les zones agricoles, où il peut trouver une abondance de nourriture. Il n’est pas rare de le voir percher sur les arbres, les buissons, ou même sur les constructions humaines, adaptant son comportement aux changements de son environnement.

Les Piapiacs sont des oiseaux sociaux, souvent observés en petits groupes ou en familles. Ils se déplacent avec agilité, sautillant sur le sol ou volant de branche en branche. Leur alimentation est omnivore, composée principalement d’insectes, de petits vertébrés, de fruits et de graines. Ils explorent le sol à la recherche de nourriture et peuvent souvent être vus fouillant parmi les feuilles mortes ou les détritus.

En Pays Bassari, ces oiseaux profitent des ressources alimentaires disponibles, qu’il s’agisse des insectes dans les savanes, des fruits dans les forêts galeries, ou des opportunités alimentaires offertes par les activités humaines.

La saison de reproduction du Piapiac varie en fonction de la région et des conditions climatiques. Ils construisent leurs nids avec des brindilles et des matériaux végétaux, souvent placés dans les arbres ou les buissons denses. Les nids sont parfois situés près des habitations humaines, bénéficiant de la protection offerte par la proximité humaine. Les couvées comportent généralement 3 à 5 œufs, incubés par la femelle pendant environ 18 à 20 jours. Les jeunes sont nourris par les deux parents et quittent le nid au bout de 4 à 5 semaines.

Le Piapiac occupe une place importante dans les cultures locales du Pays Bassari. Souvent, il est associé à diverses traditions et croyances, et son comportement sociable et opportuniste en fait un oiseau familier des villages et des zones habitées.

Le Pays Bassari, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses paysages culturels et naturels exceptionnels, offre un cadre idéal pour l’observation de la faune locale, y compris le Piapiac. Les efforts de conservation dans cette région visent à protéger les habitats naturels tout en préservant les pratiques culturelles traditionnelles des communautés Bassari, Bedik, et Peul.

Explorer le Pays Bassari à Kédougou nous permet d’observer le Piapiac dans son habitat naturel, interagissant avec l’environnement et les communautés locales. Que ce soit en parcourant les savanes, en visitant les villages, ou en explorant les forêts galeries, chaque rencontre avec le Piapiac enrichit notre compréhension de la biodiversité et de la culture de cette région unique du Sénégal.

1 thought on “Piapiac africain Ptilostomus afer *

Laisser un commentaire