voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Les Agamidae constituent une famille de sauriens, définie par Johann Baptist von Spix en 1825, regroupant plus de 400 espèces. Plusieurs genres de cette famille sont communément appelés Agame.

Ces reptiles se trouvent en Afrique (à l’exception de Madagascar), en Australie, dans le sud de l’Asie, et quelques-unes dans l’extrême sud-est de l’Europe. Leur répartition géographique était autrefois plus étendue, couvrant également l’Europe pendant l’ère du Tertiaire, et ils étaient également présents en Amérique du Nord.

Les Agamidae se distinguent par leur apparence généralement massive, avec une tête bien marquée et des membres robustes munis de griffes. Ils possèdent cinq doigts à chaque membre, à l’exception de Sitana ponticeriana, et la plupart sont muets.

Les tailles varient considérablement au sein de cette famille, allant de petites espèces d’environ 20 cm avec la queue aux plus grandes approchant rarement le mètre de long.

Ils partagent des caractéristiques anatomiques similaires avec les Iguanidae, mais se distinguent principalement par leur répartition géographique et par la structure de leur dentition, avec des dents acrodontes fixées au sommet des maxillaires.

Dans de nombreuses espèces, on observe un dimorphisme sexuel marqué, avec des caractéristiques distinctives chez les mâles tels que des crêtes, une coloration plus vive, des épines plus développées, ou un corps et une tête plus massifs.

Ces reptiles occupent une grande diversité d’habitats, des milieux arides ou semi-arides aux forêts pluviales tropicales. Certaines espèces sont même semi-aquatiques, vivant dans des environnements humides, tandis que d’autres sont adaptées à des climats plus froids, vivant en haute altitude.

La plupart sont diurnes et terrestres, mais celles des forêts peuvent être arboricoles ou semi-arboricoles. Un genre particulier, Draco, se distingue par ses membres antérieurs et postérieurs munis d’une membrane qui lui permet de planer, utilisant cette capacité pour échapper aux prédateurs.

Quant à leur régime alimentaire, il varie selon les espèces, allant de petits arthropodes à des proies plus grosses ou même des végétaux pour certaines. La majorité des espèces d’Agamidae sont ovipares, pondant des œufs pour se reproduire.

Nous avons rencontré rencontré l’Agame des colons au Murchison River lodge dans le MURCHISON NATIONAL PARK mais également à notre arrivée ai Lake Albert Lodge dans la région du LAC ALBERT

 

2 thoughts on “Agamidae et Agame des Colons

Laisser un commentaire