voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Nous quittons le Parc des Chutes Murchison pour entreprendre une traversée unique à travers l’Ouganda profond en direction du Lac Albert. La forêt nous accueille avec ses hôtes habituels, les babouins, tandis que les martins chasseurs à tête grise égayent notre chemin. Nous croisons également les Colobus guéréza occidentalis, distingués par l’absence de pouce. Le colobe guereza se distingue par son apparence caractéristique, avec de longues franges de poils blancs qui lui donnent l’apparence d’un manteau, ainsi qu’un visage encadré de poils blancs et une grande queue blanche en forme de touffe. La route nous conduit à travers des régions agricoles fertiles où poussent café et patates douces, offrant des paysages pittoresques et des rencontres authentiques avec les habitants.

À l’approche du lac Albert, nous devons dévier de la route pour laisser passer un troupeau de Watusi, impressionnants par leur robe rouge à acajou et leurs cornes gigantesques. Le watusi joue un rôle essentiel dans la vie quotidienne et les croyances de plusieurs peuples d’Afrique. Il fournit divers produits tels que le lait, le sang (sans sacrifier l’animal), le cuir, les cornes, l’urine (utilisée comme désinfectant) et même le fumier (utilisé comme combustible dans les régions où le bois est rare). Posséder un troupeau de watusis est un symbole de puissance et de richesse, et des têtes de bétail sont souvent offertes en dot lors des mariages.

Nous atteignons enfin le lac Albert et ses villages de pêcheurs, où nous installons au Lac Albert Lodge, une étape hors des sentiers battus pour explorer une faune et une nature extraordinaires entre les parcs nationaux de Murchison Falls et de la forêt de Kibale.

Lake Albert Safari Lodge, une infrastructure innovante établie dans la réserve faunique de Kabwoya, offre un hébergement de luxe à un prix abordable aux touristes visitant la réserve. Les chaumières en herbe, entièrement meublées et équipées d’une piscine, offrent une expérience de confort au cœur de la nature sauvage.

Sur place, nous avons la chance d’apercevoir un magnifique agame des colons, dont le régime alimentaire varie selon les espèces, allant des petits arthropodes aux proies plus grosses ou même aux végétaux pour certaines.

Imaginez-vous, au cœur de l’Afrique, à la rencontre d’une merveille naturelle époustouflante : le lac Albert. Partagé entre l’Ouganda et la République Démocratique du Congo, ce joyau de la nature vous accueille avec ses eaux scintillantes s’étendant sur 5300 km². En explorant ses rives, vous êtes enveloppé par la majesté des falaises boisées et des ravins qui bordent ses côtés est et ouest, créant un paysage à couper le souffle.

Le lac Albert, ancré dans l’histoire ancienne de l’Afrique, vous révèle ses secrets vieux de millions d’années. Selon la légende, il aurait été formé il y a environ 10 à 12 millions d’années, et son ancien nom, « lac Mwitanzige », évoque les histoires des criquets qui auraient tenté de le traverser, ne réalisant jamais leur voyage. Découvert par l’explorateur Samuel Baker en 1864, il a été baptisé en l’honneur de l’époux de la reine Victoria, Albert de Saxe-Cobourg-Gotha.

Ce n’est pas seulement son histoire qui fascine, mais aussi sa richesse naturelle. Le lac Albert abrite une abondance de vie aquatique, en particulier une multitude de poissons qui en font l’un des lacs les plus riches du monde. Imaginez-vous naviguer sur ses eaux tranquilles, entouré par la flotte de pêche locale, une expérience immersive dans la vie quotidienne de la région.

Mais ce n’est pas tout. Le lac Albert réserve encore des surprises. En 2006, des gisements de pétrole ont été découverts dans la région, faisant du lac Albert un centre d’activité économique majeur pour l’Ouganda et la RDC. Cette richesse en ressources naturelles ajoute une couche de complexité à l’histoire déjà fascinante de ce lac.

Le soir, nous sommes émerveillés par les lampes des filets de pêcheurs qui illuminent le lac, créant un spectacle magique que même l’appareil photo peine à capturer. Le lac scintille de milliers d’ampoules tel un ciel étoilé, nous offrant un souvenir inoubliable de cette belle journée

En visitant le lac Albert, vous vivez une expérience extraordinaire, plongeant dans les profondeurs de l’histoire de l’Afrique tout en étant témoin de sa vitalité actuelle. C’est une aventure à la fois captivante et éducative, où chaque vague raconte une histoire et chaque paysage évoque un mystère.

Le lendemain nous poursuivons notre traversée de l’ouganda profond avec ses routes poussiéreuses de terre rouge, et nous admirons la beauté des paysages de la région de Fort Portal et de la Forêt de Kibale.

BUCORVE D’ABYSSINIE

Très vite , dès la sortie du lodge nous avons la chance d’observer un Gonolek au ventre rouge, Le gonolek à ventre rouge est reconnaissable par sa couleur distincte, bien qu’il soit généralement timide et retiré. Cependant, lorsqu’il se trouve à proximité des habitations humaines et dans les jardins, il peut devenir beaucoup plus audacieux. Il émet un cri très distinctif, souvent en duo avec son partenaire. Le mâle produit un son fort et clair, semblable à celui d’une cloche, auquel la femelle répond presque simultanément par un cri grinçant et dur.

A proximité nous observons le vol d’un héron à tête noire, Les adultes ont la tête noire ainsi qu’une huppe à l’arrière du crâne, avec le contour de l’œil, la gorge et le haut du cou de couleur blanche. Le reste du cou et le poitrail sont noirs tachetés de blanc. En vol, les couvertures sous-alaires blanches contrastent avec les rémiges gris foncé.

Le Cobe de buffon aux oreilles blanches, est une espèce très localisée en Afrique. Le Cobe de Buffon de manière générale est un animal de taille moyenne, mesurant de 125 à 180 cm de long pour un poids de 65 à 115 kg. Les mâles sont généralement plus grands que les femelles et portent des cornes en lyre d’environ 40 cm de long. Leur robe est variable, allant du roux au brun clair, avec une bande noire distinctive sur les membres antérieurs et une queue touffue blanche en dessous avec une pointe noire.

Autre surprise, nous observons nos premières grue couronnées ! Dans la tradition initiatique bambara, la Grue couronnée est associée à l’origine de la parole. Les Africains pensent que cet oiseau est conscient de ses dons et qu’il est à l’origine de la parole de Dieu ainsi que de la connaissance que l’homme a de Dieu. Cette croyance témoigne de l’importance culturelle et symbolique de la Grue couronnée dans certaines sociétés africaines.

Plus loin, un bucorve d’Abyssinie nous surpend en traversant en vol devant nous .Ces oiseaux peuvent être la proie de grands carnivores comme les léopards, et la prédation humaine pour la nourriture est également une menace dans certaines régions. Il était d’ailleurs vraisemblablement effrayé par la présence d’un chacal à dos rayé.

TOURACO GEANT

Les busards cendrés sont présents aussi en cette période d’hivernage. Le Busard cendré se distingue par sa silhouette fine, légère et élégante, caractérisée par des ailes étroites et pointues. Il présente un dimorphisme sexuel au niveau du plumage : les mâles ont un plumage gris cendré avec des ailes noires et un trait noir sur le dessus de chaque aile, tandis que les femelles ont un plumage brun sur le dessus et brun foncé sur le dessous, avec un croupion blanc. Il mesure environ 43 à 50 cm de longueur, avec une envergure variant de 0,96 à 1,16 m.

Paul notre guide-chauffeur nous accompagne toujours et nous aide avec sa gentillesse, son humour et ses interminables histoires locales à faire passer le temps de route de manière très agréable. Route toutefois régulièrement entrecoupée par des troupeaux d’Ankole ….
Cette route décidément nous apporte un lot de découverte incroyable avec ce touraco géant en vol à proximité pourtant des habitations. Bien que chassé pour sa chair et ses plumes dans certaines régions, notamment en République démocratique du Congo, le Touraco géant n’est pas considéré comme une espèce menacée

À mesure que nous approchons de Fort Portal, les paysages se métamorphosent, laissant place à d’immenses champs de thé où les femmes s’affairent à la cueillette, leurs gigantesques paniers chargés sur leur dos.

Nichée au pied des majestueuses montagnes du Rwenzori, Fort Portal se dévoile comme une ville dynamique et accueillante, véritable porte d’entrée vers la suite de nos aventures en Ouganda. Que ce soit pour une randonnée jusqu’aux mystérieuses grottes d’Amabere, le tracking des chimpanzés dans la dense forêt de Kibale ou encore une exploration safari dans la réserve faunique de Semliki, Fort Portal offre un point de départ idéal.

Surnommée la cité-jardin, Fort Portal est réputée pour être l’une des plus belles villes d’Ouganda. À une altitude d’environ 1 500 mètres, elle est entourée de collines verdoyantes, de lacs de cratère et de vastes plantations de thé. Par une journée dégagée, les sommets enneigés des montagnes du Rwenzori se dressent majestueusement à l’horizon.

L’emplacement exceptionnel de Fort Portal, dans l’ouest de l’Ouganda, en fait un point de départ idéal pour toute aventure  Située à mi-chemin entre le nord et le sud du pays, la ville tire son nom de Sir Gerald Portal, consul général britannique de Zanzibar, et du fort érigé à la fin des années 1800 pour protéger le royaume de Tooro des raids de guérilla du roi Kabalega de Bunyoro.

Bien que le fort historique ne soit plus debout, l’héritage riche et vibrant de la ville se manifeste encore, notamment à travers des sites comme le palais Tooro, où l’histoire fascinante de la région est préservée.

Lors de notre escale à Fort Portal, sur notre chemin vers la forêt de Kibale, nous prenons le temps d’explorer son marché haut en couleurs et de goûter à quelques grillons séchés, une expérience culinaire locale à ne pas manquer.

LIENS VERS TOUTES LES PHOTOS SUR FACEBOOK

OUGANDA PROFOND ET LE LAC ALBERT OUGANDA

OUGANDA PROFOND du LAC ALBERT A LA KIBALE FOREST OUGANDA

VIDEOS

 

AUTRES ARTICLES SUR OUGANDA A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer en Ouganda
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce  LIEN