voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Ferme ostréicole de Daklha – MAROC

0

Nous partons à la découverte d’une ferme ostréicole dans le parc à huîtres de Dakhla. C’est l’occasion de savourer des huîtres tout juste récoltées dans la lagune, avec un délicieux tajine de fruits de mer ou un poisson de 2 kg cuit au four avec des légumes frais. Incontournable : le délicieux thé saharaui pour terminer votre repas…

 

Direction la ferme ostréicole de Talhamar à quelques kilomètres de la ville de Dakhla, pour une visite suivi d’un bon repas au restaurant du coin face à la mer.

sur la plage nous avons le plaisir d’observer quelques courlis corlieu, Il est plus petit que le Courlis cendré, avec lequel on peut le confondre. Deux caractéristiques permettent de le distinguer : la forme de son bec et sa calotte. En effet, le bec du corlieu est plus court, plus épais et présente une courbure prononcée vers l’extrémité, tandis que sa calotte est brun sombre avec une nette raie médiane pâle. Les plumes brun sombre des parties supérieures affichent des bordures et des dentelures variables, contrastant avec les parties inférieures claires, presque blanchâtres, ornées de stries brunes sur le cou et la poitrine. La femelle est légèrement plus grande que le mâle, avec un bec plus long, sombre avec une teinte rose à la base de la mandibule inférieure.

Au menu : huitres fraîches, moules farcies, langoustes, ou poissons de la région grillés. Le restaurant est modeste et sans prétention, les prix sont dérisoires (4 dirhams l’huitre fraîche, 3 pour la moule farcie), mais le goût est garanti.

Les Huîtres de Daklha – Ferme ostréicole de Talhamar

À l’origine c’est un ex-industriel, qui joue les globe-trotters pendant sa retraite, qui atterrit en 2001, au gré de ses voyages, dans la baie de Dakhla. Tombé amoureux de la région, et après avoir découvert sur place des fossiles d’huîtres plates qui datent de 10 000 ans il revient en France et récupère un naissain (larves d’huîtres) dans un bocal, fait des essais, et de retour en février 2002, voit les résultats in situ

Le résultat dépassait ses espérances et il finit par convaincre sa fille de s’installer et introduit définitivement l’ostréiculture dans le sud du Maroc

La baie de Dakhla est propice au développement de la conchyliculture en général. À l’époque des Espagnols, la région s’appelait el Rio del Oro, car elle était très riche en poissons et phytoplanctons, matière nourricière première des huîtres. C’est la raison pour laquelle les huitres ici poussent vite. Elle sont bien nourrie grâce à cet écosystème excpetionnel et préservée par une loi d’urbanisation qui réglemente sévèrement les projets touristiques

Les huîtres ont ici un goût inimitable. Les huîtres, c’est comme le vin : en fonction des eaux des parcs (du “terroir” en somme), les saveurs sont différentes. Toutes les huîtres sont bonnes à leur façon. Ce n’est que la situation des bassins (et le travail !) qui font la différence.

L’huître est ferme, charnue et iodée avec un goût de noisette acidulée. C’est une huître de caractère.

Les contrôles sanitaires de l’INRH

Les contrôles sanitaires sont ici aussi très sévères. Chaque semaine des prélèvements sont faits : sur les palourdes, les huîtres mais aussi le Poulpe (Octopus vulgaris), la sardine(Sardina pilchardus), la Bonite à dos rayé(Sarda sarda), l’Espadon(Xiphias gladius), le Maigre (Argyrosomus regius), le Couteau (Solen marginatus), la Coque (Cerrastoderma edule), les Moules (Perna perna et Mytilus galloprovincialis) et les Algues (Gelidium et autres espèces,…).

 

La zone de compétence du Centre Régional de l’INRH (Institut National de Recherche Halieutique ) s’étend sur 600km de côte, couvrant la région allant de Lakraaà la frontière Marocco-Mauritanienne.
Les eaux ici sont très poissonneuses et la péninsule abrite d’importantes pêcheries.

 

La zone de Talhamar est classé comme zone protégée de catégorie B. cela nécessite des contrôles plus réguliers qu’en zone A de l’autre côté de la baie en allant vers la Mauritanie

La dégustation des produits de la mer : Restaurant TALHAMAR

Nous ne pouvions malgré tout quitter la plage sans goûter ces fameuses huîtres de Dakhla ! Et un employé de la ferme nous en ouvre quelques unes sur la plage. Extraordinaire

Cela ne nous empêche pas de nous installer au restaurant de Talhamar pour poursuivre notre dégustation de produits frais de la mer

La carte nous propose huîtres bien sûr mais aussi mules farcies, calamar, poissons grillés, langouste, tajines de poisson. Les prix sont extrémement raisonnables (4 MAd l’huître et 3 MAD pour les moules). Les poissons grillés sont un peu plus cher mais la quantité servie et l’accompagnement proposé le justifie. Les langoustes sont petites mais gouteuses (80 MAD pour 350 g)

Bref, une étape très agréable, attablés en bord de mer à surveiller la marée montante

LES LIENS VERS LES PHOTOS de Dakhla et de ses environs

RESIDENCE TAMAYA

RESTAURANT TALHAMAR

J 557 le SOUK et le MARCHE MUNICIPAL de DAKHLA- MAROC

J 558 le SAHRAOUI Village et la plage de PK25 DAKHLA- MAROC

CAFE RESTAURANT TERASSA DAKHLA MAROC

J 559 VILLAGE DE PECHEUR DE LASSARGA DAKHLA- MAROC

REPAS SOIR A LA RESIDENCE TAMAYA

J 561 LA PLAGE DE PORTO RICO DAKHLA- MAROC

J 561 LA ZONE HUMIDE D’IMLILI DAKHLA- MAROC

J 558 VILLAGE DE PÊCHEUR DE LAMHIRIZ BIR GANDOUZ- MAROC

VIDEO DE L’ETAPE

AUTRES ARTICLES SUR LE MAROC A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer au Maroc.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DU MAROC

LA GASTRONOMIE MAROCAINE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAROCAINE

RESTAURANT TALHAMAR

CAFE RESTAURANT TERASSA DAKHLA MAROC

LES LOGEMENTS

LES LOGEMENTS DE LA SAISON IV (voyageavecnous.com)

LES LOGEMENTS DE LA SAISON V

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VI

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VII ET VIII

RESIDENCE TAMAYA

Bien arrivés à Dakhla, nous nous installons dans un appartement de la résidence Tamaya
Un bel appartement avec deux chambres , une salle de bains + un coin toilettes, une cuisine bien équipée, avec de nombreux ustensiles, four frigo et plaques de cuisson, une machine à laver et un coin terrasse pour étendre le linge
Le salon marocain est confortable avec une table à hauteur
La situation est idéale à proximité du marché municipal et des commerces
Il faut grimper quelques marches pour accéder à l’appartement mais il est possible de se garer devant et l’espace est sécurisé par un gardien
Bref, un logement bien agréable à 55 € la nuit donc accessible et raisonnable

LES LIENS

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement

#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible #maroc #morocco #MAROC2023 #moroccotrip #visitemaroc #visitmorocco #dakhla  #imlil #asmaa #iledudragon

 

 

 

Laisser un commentaire