voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le Flamant rose (Phoenicopterus roseus) est l’espèce la plus répandue parmi les flamants, se trouvant en Afrique, en Asie et dans le sud de l’Europe.

Ces oiseaux privilégient des sites de reproduction comme les îles plates, les vastes plages boueuses, les lacs et les baies salées, où ils forment souvent de grandes colonies. Ces emplacements doivent offrir une alimentation suffisante et une protection contre les prédateurs. Ainsi, le nombre de colonies de reproduction d’importance internationale est généralement limité à une trentaine.

La population mondiale de flamants roses est estimée à environ 500 000 individus, dont environ 90 000 en Europe. Les données disponibles ne permettent pas d’établir une tendance démographique globale. Dans la région de la Camargue, une importante zone de reproduction en Europe, le nombre de couples reproducteurs a connu une augmentation significative depuis les années 1990, dépassant les 10 000 couples, bien que la population connaisse des fluctuations importantes d’une année à l’autre, comme en témoignent les chiffres de reproduction de 1999 et 2000.

Depuis les années 1980, des observations de flamants roses ont été rapportées dans des régions inhabituelles d’Europe, telles que le nord de la France, les Pays-Bas, le Danemark et l’Allemagne. Il est probable que ces individus, observés à plus de 500 kilomètres au nord de la côte méditerranéenne, soient des échappés de captivité ou leurs descendants. Certains flamants roses ont réussi à élever leur progéniture dans le Zwillbrocker Venn, à la frontière entre l’Allemagne et les Pays-Bas, constituant ainsi la colonie reproductive la plus septentrionale de cette espèce.

Autrefois, le terme « flamant rose » désignait la sous-espèce Phoenicopterus ruber roseus, tandis que Phoenicopterus ruber représentait l’espèce complète. Depuis que la sous-espèce est devenue une espèce à part entière, elle est appelée flamant rose, et l’espèce Phoenicopterus ruber est maintenant connue sous le nom de flamant de Cuba ou flamant des Caraïbes.

Le flamant rose est le plus grand des flamants, mesurant en moyenne entre 120 et 140 cm de hauteur, avec des pattes représentant 40 à 50 cm. Les mâles sont généralement plus grands que les femelles. Leur plumage, principalement blanc rosâtre, présente des couvertures alaires rose vif et des rémiges primaires et secondaires noires. Les pattes et le bec sont également roses, ce dernier arborant une pointe noire distinctive. Les jeunes flamants roses naissent avec un duvet gris et acquièrent progressivement leur plumage rose caractéristique au fil des années.

Ces oiseaux se nourrissent principalement d’animaux aquatiques comme les crustacés, les mollusques, les insectes et les poissons, ainsi que d’algues et de graines de plantes aquatiques. Ils filtrent l’eau et la vase pour se nourrir grâce à leur bec muni de lamelles.

Les flamants roses se reproduisent en colonies monogames pouvant compter jusqu’à 200 000 couples. Les deux partenaires pratiquent des parades nuptiales comprenant des rituels gestuels, puis construisent un nid où la femelle pond un seul œuf. Les deux parents couvent l’œuf pendant environ 29 jours, et le poussin acquiert progressivement son plumage rose caractéristique au bout de 2 à 4 ans.

Malgré leur grande taille, les flamants roses ont plusieurs prédateurs, dont les goélands, les rapaces et les carnivores terrestres. Ils sont également sensibles aux perturbations humaines.

Le flamant rose est une espèce protégée en France et dans l’Union européenne, avec des mesures strictes interdisant la destruction, la capture et la perturbation intentionnelle des oiseaux, de leurs œufs et de leur habitat, ainsi que leur commerce.

Nous avons croisé le Flamant rose lors d’une promenade en barque dans  LA LAGUNE DE NAILA MAROC,

Dans le cadre d’un game drive au lac rose salé de Bunyapaka en Ouganda dans le Parc Elizabeth

Egalement lors d’une sortie en lanche AU PARC NATIONAL DU BANC D’ARGUIN MAURITANIE

1 thought on “Flamant rose Phoenicopterus roseus

Laisser un commentaire