voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le Héron pourpré (Ardea purpurea) est un oiseau de la famille des Ardeidae, migrateur paléarctique, présent et nicheur en Europe et en Afrique du Nord, et parfois hivernant en Europe de l’Ouest et du Sud, où il est protégé.

Avec son allure élancée et son long bec pointu jaune, il mesure entre 78 et 90 cm de long, pour une envergure variant de 120 à 150 cm. Les mâles et les femelles se ressemblent, bien que les juvéniles soient plus bruns. Sa poitrine est d’un brun-roux tandis que son abdomen est noir avec des flancs et des scapulaires roux-pourpre. Ses yeux jaune clair contrastent avec sa tête ornée d’une calotte noire. L’arrière de son cou est brun roussâtre, tandis que le devant est blanc avec des stries noires se dirigeant vers le haut de la poitrine, qui se pare de plumes plus longues pendant la saison de reproduction. Ses pattes jaunes, tirant parfois vers l’orange, lui permettent de se déplacer dans l’eau et la vase, et ses doigts inhabituellement longs lui offrent une bonne adhérence sur les vases molles, les feuilles flottantes et les buissons où il peut se poser.

Son régime alimentaire est similaire à celui du héron cendré, incluant poissons, mollusques, crustacés, insectes aquatiques, larves, reptiles, amphibiens, petits rongeurs, voire oisillons. Contrairement au héron cendré, il niche volontiers dans les roselières plutôt que dans les grands arbres. La femelle pond généralement de 2 à 5 œufs de couleur bleu-vert clair, qui éclosent après une incubation assurée à tour de rôle par les deux parents pendant 25 à 30 jours. Par la suite, les parents nourrissent les poussins par régurgitation dans leurs becs ou directement dans le nid, et les défendent contre les prédateurs. Il est courant que les poussins les plus faibles ne survivent pas au cours des premières semaines. Les jeunes commencent à quitter le nid vers l’âge de 10 jours pour se cacher dans les roseaux, revenant au nid pour réclamer de la nourriture. Ils seront capables de voler vers l’âge de trois mois et pourront se reproduire dès l’année suivante.

Le Héron pourpré joue un rôle essentiel en tant que prédateur dans les zones humides, contribuant à la régulation naturelle des populations de poissons, amphibiens et rongeurs.

 

  • zone de nidification
  • résident permanent
  • non nicheur

Il niche des tropiques jusqu’aux zones semi-tempérées, dont en Europe, dans le sud de l’Asie et en Afrique. Les oiseaux européens hivernent presque tous en Afrique tropicale, avec parfois quelques oiseaux hivernant en Europe. En Europe, la Russie, l’Ukraine, l’Espagne, la France et l’Italie hébergent 80% de la population nicheuse européenne

Il préfère les eaux peu profondes, généralement douces, avec une couverture végétale sur les bords, en particulier des roseaux (Phragmites). Pour nicher, il utilise des roselière, mais parfois également des arbres

 

NOUS AVONS RENCONTRE LE HERON POURPRE lors d’un Nile Cruise dans le   MURCHISON NATIONAL PARK OUGANDA

Laisser un commentaire