voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Héron mélanocéphale Ardea melanocephala ou héron à tête noire

0

Le Héron mélanocéphale (Ardea melanocephala) est une espèce d’oiseaux de la famille des Ardeidae, largement répandue dans une grande partie de l’Afrique. Alors qu’il est principalement un résident permanent dans de nombreuses régions africaines, certains individus migrent depuis l’Afrique du Nord-Ouest pendant la saison des pluies.

Pendant la saison des pluies, cette espèce se reproduit en formant des colonies dans des arbres, des roselières ou des falaises. Les hérons mélanocéphales construisent leur nid avec des bâtons et la femelle pond généralement de 2 à 4 œufs. Ils chassent dans les eaux peu profondes, utilisant leur long bec pointu pour attraper des poissons ou des grenouilles. Cependant, ils peuvent également chasser loin de l’eau, ciblant de petits mammifères et oiseaux.

Le héron mélanocéphale est un grand héron, mesurant environ 90 centimètres de long avec une envergure dépassant les 150 centimètres. Les adultes ont la tête noire ainsi qu’une huppe à l’arrière du crâne, avec le contour de l’œil, la gorge et le haut du cou de couleur blanche. Le reste du cou et le poitrail sont noirs tachetés de blanc. En vol, les couvertures sous-alaires blanches contrastent avec les rémiges gris foncé. Les juvéniles ne possèdent pas de huppe et leurs zones noires sont moins prononcées, bien qu’ils soient presque aussi grands que les hérons cendrés, auxquels ils ressemblent.

Le héron mélanocéphale est rarement observé en Afrique du Nord, préférant généralement les milieux ouverts légèrement humides ou les cultures humaines, contrairement à la plupart des autres hérons qui sont plus étroitement associés aux habitats aquatiques. Son vol est lent, avec le cou rétracté, une caractéristique qui le distingue des cigognes, grues et spatules. Son cri est un fort coassement.

 

Description de l'image Ardea melanocephala map.svg.

Nous avons rencontré le héron à tête noire en quittant le  LAC ALBERT en direction de la forêt de kibale

Laisser un commentaire