voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Déserts de l’Adrar hors piste intégral MAURITANIE

0

La région de l’Adrar compte de nombreuses pistes sableuses d’exception permettant du hors piste intégral pour le grand bonheur des 4×4 et motos. C’est le cas de la piste blanche entre Chinguetti et Ouadane ou encore de la  superbe Vallée blanche plus proche d’Atar

LA PISTE BLANCHE  ENTRE CHINGUETTI ET OUADANE hors piste intégral

Traversant environ 120 kilomètres, notre itinéraire débute dans une étendue sablonneuse, agrémentée de touffes d’herbe à chameaux. Puis, empruntant la « piste blanche » à travers les dunes de l’erg Ouarane, une piste bien marquée par endroits, l’aventure prend une toute autre dimension.

Nous entamons notre parcours le long de magnifiques dunes de sable rouge, créant des ondulations fascinantes. Par endroits, les couleurs du paysage changent, offrant une variété visuelle captivante. La piste, incroyablement large, nous permet même de nous aventurer en hors piste intégral, ajoutant à notre bonheur. Quelques pommiers de Sodome ponctuent ce désert de sable, apportant des touches de verdure étonnantes.

Seuls quelques dromadaires isolés animent ce décor désertique, constitué de dunes et plus loin, d’acacias résistants à la sécheresse. Il est étonnant de constater à quel point ces arbres parviennent à prospérer malgré les conditions arides, souvent avec les pieds entièrement ensablés.

Notre périple nous amène à proximité d’un village de nomades. Ces aventuriers plantent leurs tentes, des khaïmas, pour une année, généralement à côté d’un puits et d’un espace verdoyant où paissent leurs animaux.

Leur mode de vie est simple : surveiller les animaux, préparer les repas, et bien sûr, préparer le thé. Nous sommes invités à partager le Zrig, une boisson au lait de chèvre ou de chamelle fermenté, servie dans une calebasse, chaque convive y buvant tour à tour. Souvent additionné de sucre, le Zrig est très apprécié des Mauritaniens.
Ils prennent un morceau de pain pour racler le beurre qui se dépose sur les parois

Plus loin, nous traversons un village où la sédentarité coexiste avec une vie de nomade. Les alentours fournissent suffisamment de nourriture pour les bêtes tout au long de l’année. À l’intérieur de la tente khaïma, tout le village semble réuni autour d’un thé, et les enfants s’approchent de nous, souriants, demandant à être pris en photo.

Nous reprenons notre chemin à travers les dunes et, par endroits, des pistes de rocailles. De temps à autre, nous gravissons quelques dunes, toujours avec cette appréhension de rester ensablés. L’aventure se poursuit, en partie en hors piste intégral et chaque kilomètre parcouru est une découverte excitante.

Enfin, nous atteignons Ouadane, accueillis dans notre auberge par un déjeuner excellent : une salade mixte en entrée avec œufs, thon, carottes, poivrons, pommes de terre, olives, accompagnée de Zrig, et un délicieux yassa de poulet.

LA VALLEE BLANCHE hors piste intégral

Explorer la Vallée Blanche, au sud d’Atar, équivaut à s’aventurer sur un boulevard de sable flanqué de deux imposantes falaises de grès sombre. C’est un appel irrésistible au hors-piste intégral, une véritable aventure dans l’immensité des dunes sahariennes.

Également connue sous le nom d’El Abiod, cette vallée offre le cadre parfait pour une randonnée chamelière mémorable. Imaginez-vous évoluer sur un tapis de sable à perte de vue, encadré par des falaises majestueuses et ponctué de palmeraies dispersées. Le dépaysement est garanti à chaque pas.

Dans la région de l’Adrar, le sable règne en maître, façonnant les reliefs au gré des vents. La colline de Châtou el Kbîr en est un exemple saisissant, mi-dune, mi-montagne, gardant l’entrée de l’oued el-Abiod, cette « vallée Blanche » où le sable s’étend en un boulevard éblouissant, dominé par les falaises imposantes de grès sombre.

Ces Champs-Élysées sahariens portent les traces d’une époque où l’eau coulait ici, il y a plus de 6 000 ans, comme en témoignent les gravures rupestres de girafes et de bovidés à Agrour, découvertes par Théodore Monod en 1928.

Au sud-ouest, l’ascension de la vertigineuse dune d’Azoueiga, haute de 200 mètres, offre une vue imprenable sur l’erg Amatlich, un océan de courbes s’étendant sur 400 kilomètres vers l’Atlantique. Au lever du jour, les vagues de sable jouent avec les premières lueurs, créant un spectacle saisissant.

En traversant des villages qui semblent égarés dans cet océan de sable, on peut être surpris de croiser non seulement des dromadaires, mais aussi d’anciennes Mercedes 180 garées à côté des habitations traditionnelles, témoignant de la vie qui perdure dans cet univers en apparence aride.

LES LIENS VERS LES PHOTOS de l’ Adrar et ses environs

j 566 OASIS DE TERJIT REGION DE L’ADRAR MAURITANIE

j 567 ATAR REGION DE L’ADRAR MAURITANIE

J 566 D’ATAR A CHINGUETTI PAR LE FORT SAGANNE MAURITANIE

J 567 CHINGUETTI La vieille ville et les bibliothèques du désert MAURITANIE

J 568 LA PISTE BLANCHE CHINGUETTI- OUADANE MAURITANIE

J 569 LA VIEILLE VILLE DE OUADANE MAURITANIE

J 569 OASIS DE MHAÏRETH ET SES GUELTAS MAURITANIE

VIDEOs DE L’ Adrar

AUTRES ARTICLES SUR LA MAURITANIE A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer en Mauritanie.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DE LA MAURITANIE

LA GASTRONOMIE MAURITANIENNE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAURITANIENNE

LE COUSCOUS DE DROMADAIRE – CHEZ JEMAL OASIS DE TERJIT MAURITANIE

CHEZ SYLVETTE A CHINGUETTI

LE ZRIG – AUBERGE AGOUEIDIR OUADANE MAURITANIE

COUSCOUS AU POULET CHEZ JAMAL TERGIT

LES LOGEMENTS

CHEZ JAMAL OASIS DE TERJIT

Notre campement, tenu par le vaillant Jamal au cœur même de l’oasis, offre un confort à l’état brut. Des tentes de type khaïma de tailles diverses sont dressées, et nos lits sommaires (en fait juste un matelas de 5 cm) reposent sur des nattes au sol. Les tentes, bien que laissant passer le souffle du vent, ajoutent à l’authenticité de l’expérience. Les commodités se limitent à des douches fraîches, et l’absence de Wi-Fi renforce le caractère sauvage de l’endroit.
Nos repas, servis autour d’une grande table commune, sont simples mais préparés de façon délicieuse. Pour inaugurer notre séjour, un couscous de dromadaire succulent nous est offert. Aux abords du camp, des chèvres, un dromadaire et une ancienne case à palabre, érigée autour de l’arbre à palabre, complètent le tableau. Suivant un sentier caillouteux, nous gravissons un sommet qui récompense nos efforts par une vue à couper le souffle sur l’oasis. Une aventure authentique au cœur de la nature sauvage mauritanienne.

AUBERGE CHEZ SYLVETTE « La Française » à CHINGUETTI

Nous sommes enfin arrivés à Chinguetti, après un voyage fascinant à travers la passe de l’Ould Ebnou, la visite de Fort Saganne et une escapade sur les dunes de Chinguetti au coucher du soleil. Notre choix d’auberge se révèle être un véritable refuge gastronomique, avec des chambres spacieuses, une douche offrant une eau chaude à pression, des toilettes séparées impeccables et des lits d’un confort exquis. Ce lieu devient un havre de fraîcheur, de tranquillité et de luxe bienvenu, surtout après notre étape relativement rustique à Tergit !

 

L’ambiance dans l’auberge évoque un charme d’époque, rappelant les établissements prestigieux de l’ère coloniale. La bibliothèque regorge de livres soigneusement sélectionnés, et les fauteuils confortables attendent avec élégance leurs invités. Sylvette, la propriétaire, se joint gracieusement à nous, partageant des récits passionnants sur le passé, les trésors incontournables de la région, ainsi que les défis qu’elle relève pour maintenir le prestige de son auberge.

Un festin gastronomique nous est offert, débutant par une soupe exquise en entrée, suivie d’un couscous de dromadaire et d’un flan aux dattes d’une finesse remarquable. Les graines de couscous au blé complet, agrémentées d’un mélange d’herbes aux vertus diurétiques, ajoutent une touche de raffinement. Une tisane bien-être vient parfaire cette expérience culinaire.

 

Le lendemain matin, un petit-déjeuner opulent est présenté, mettant en avant des délices locaux tels que la confiture de lait de chamelle, la crème de dattes, la confiture d’hibiscus, du miel et des yaourts maison préparés avec des ferments importés de France. Une expérience gastronomique qui sublime notre séjour à Chinguetti.

AUBERGE AGOUEDIR OUADANE

Une belle auberge qui propose tentes, chambres et même un petit appartement avec deux chambres,cuisine et salon

L’auberge est propre, le service soigné et les repas sont corrects. Une belle entrée de salade mixte suivie d’une crèpe servie avec un ragout de dromadaire. Un peu spécial

Petit déjeuner copieux

LES LIENS

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement #backpacker #flashbackpacker 

#drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement
#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible

Laisser un commentaire