voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le Zèbre des plaines, également connu sous le nom de Zèbre de Burchell (Equus quagga, syn. Equus burchellii), est une espèce de zèbres appartenant à la famille des équidés et au genre Equus.

La taxonomie de cette espèce est encore sujette à débat. Il convient de ne pas le confondre avec le Quagga (Equus quagga quagga), une sous-espèce désormais éteinte autrefois classée également sous le nom Equus quagga dans les anciennes classifications.

Bien que le Zèbre des plaines ait autrefois été abondant et largement répandu en Afrique subsaharienne, il a été reclassé en 2016 par l’UICN de la catégorie « Préoccupation mineure » à « Quasi menacé ». Cette décision fait suite à une diminution de sa population d’environ un quart (24 %) en seulement 14 ans, passant d’environ 660 000 individus à moins de 500 000. Dans de nombreux pays, il ne survit plus que dans des zones protégées, et entre 1992 et 2016, ses effectifs ont diminué dans 10 des 17 pays où il est encore présent. La principale menace pour cette espèce selon l’UICN est la chasse, tant pour sa viande que pour sa peau, en particulier lorsque les zèbres quittent les zones protégées.

Le Zèbre des plaines est de taille moyenne, plus petit que le Zèbre de Grévy mais plus grand que le Zèbre de montagne, avec des membres relativement courts. Les adultes mesurent généralement entre 1,10 et 1,45 mètre de hauteur au garrot, de 2,17 à 2,46 mètres de longueur sans compter la queue (qui mesure de 47 à 56 cm), et pèsent entre 175 et 385 kg. Les mâles peuvent être environ 10 % plus lourds que les femelles.

Ce zèbre présente généralement des bandes noires assez larges qui sont verticales sur le corps mais deviennent horizontales sur l’arrière-train. Cependant, la présence de bandes horizontales sur les membres et le croupion peut varier, avec une extension des bandes réduite du nord au sud de son aire de répartition. Certaines populations peuvent également présenter de légères rayures brunes entre les bandes principales.

Le Zèbre des plaines se trouve du sud du Sahara jusqu’en Afrique du Sud, principalement dans les savanes, bien qu’il puisse aussi occuper des zones plus sèches lors de périodes pluviales. Il est généralement absent des forêts denses et des déserts.

Bien que le Zèbre des plaines ne soit pas actuellement gravement menacé, il est populaire dans les réserves animalières et les zoos du monde entier en raison de sa robe distinctive et de son apparence évoquant celle d’un petit cheval sauvage. Sa population, estimée à environ 650 000 individus en 2002, englobe toutes les sous-espèces de zèbres communs, depuis ceux de l’est (zèbres de Grant) jusqu’au sud de l’Afrique (zèbres de Chapman et zèbres de Burchell).

Liste des sous-espèces

En 2004, C.P. Groves et C.H. Bell ont fait des recherches sur le genre Equus, sous-genre Hippotigris. Ils ont révisé la classification des sous-espèces du Zèbre des plaines (Equus quagga) et en ont reconnu six. Une septième sous-espèce, Equus quagga isabella (Ziccardi, 1958), pourrait être valide, mais les preuves manquent.

D’après Groves et Bell :

  • Equus quagga – Zèbre de Burchell (ou Zèbre des plaines)
    • Equus quagga quagga Boddaert, 1785 – le Quagga (ou Couagga) †
    • Equus quagga burchellii Gray, 1824 – Zèbre de Burchell (sous-espèce)
    • Equus quagga boehmi Matschie, 1892 – Zèbre de Grant ou Zèbre de Böhm
    • Equus quagga borensis Lönnberg, 1921
    • Equus quagga chapmani – Zèbre de Chapman
    • Equus quagga crawshayi – Zèbre de Crawshay

Parfois, la sous-espèce Equus quagga selousi est distinguée, sous le nom de Zèbre de Selous.

Nous avons observé le Zèbre  lors d’un game-drive matinal mais aussi lros d’unévening game-drive au LAC MBURO OUGANDA

Laisser un commentaire