voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

AGADIR La capitale du Souss – MAROC

2

AGADIR CAPITALE DU SOUSS

Avec près de 900 000 habitants, AGADIR est un centre touristique de première importance, la ville la plus importante du sud marocain, que l’on pourrait comparer à l’une de ces stations balnéaires du sud de l’Europe : la mer, le soleil et les hôtels de luxe sont au rendez-vous. Le climat y est exceptionnel, avec 300 jours de soleil par an, un climat tempéré avec des moyennes de températures mensuelles ni trop chaudes ni trop froides, bref, tout pour plaire. Les Allemands l’ont bien compris, ils sont les plus nombreux à s’y rendre chaque année, devant les Français.

 

La ville est, par ailleurs, l’un des premiers ports de pêche du Maroc et la capitale du Souss. Sa région s’est développée grâce à ses activités portuaire et agricole.

LIENS VERS LES PHOTOS

J-207 LE TIZI-N-TEST

J 208 LE SITE GEOPARK D’ANZA

J 209 VISITE D’AGADIR Capitale du Souss Massa

J 210 LA COTE ATLANTIQUE AU NORD D’AGADIR

J 209 – LES CHEVRES QUI GRIMPENT DANS LES ARGANIERS

CROCOPARC

J 246 LES DUNES DE TIMLALINE

IBIS CHAUVE – UNE ESPECE HAUTEMENT MENACEE

J 248 LES PLAGES ET VILLAGES DE PECHEURS AU NORD D’IMSOUANE

 

HISTOIRE D’AGADIR

Complètement détruite en 1960, à la suite d’un tremblement de terre dévastateur, la ville a été reconstruite avec un objectif avoué, le développement du tourisme, une des principales sources de revenus de la région. Sa plage de près de 7 kilomètres et son climat particulièrement agréable en fait la destination de nombreux touristes chaque année.

 

Agadir est une ville dynamique qui propose à ses visiteurs de multiples activités et sorties. Vous pouvez y rester plusieurs jours pour découvrir également le sud du pays.

Bien que la ville actuelle d’Agadir soit récente, la nouvelle médina (qu’on appelle aussi Médina Polizzi, du nom de son créateur) donne l’impression d’avoir toujours été là. Puis, le souk El Had est l’un des plus importants du sud du Maroc et se situe dans Agadir. Enfin, si vous êtes amateur d’histoire et de culture, différents musées sauront vous intéresser. En dernier lieu, tous les visiteurs de cette charmante ville s’accordent sur un point : les ruines de l’ancienne médina offrent la plus belle vue sur la cité existante.

 

Les amoureux de la nature seront ravis de leur voyage. Le zoo de la ville, nommé aussi la vallée des oiseaux, abrite une multitude d’espèces.

LA MARINA D’AGADIR

Proche du centre-ville, la Marina d’Agadir est un port de plaisance et centre commercial de qualité pour les touristes.

Dans la continuité de la promenade du front de mer, la Marina d’Agadir offrira à sa clientèle une multitude de services et de loisirs: boutiques et commerces divers, restaurants de différentes catégories (cuisine marocaine, cuisine méditerranéenne, cuisine italienne, cuisine française,…), sports nautiques (Jet Ski, Ski nautique, FlyBoard, Surf … ), yachting club, boîtes de nuit, pubs et bars lounge, salles de jeux… Tout a été pensé pour faire de la Marina d’Agadir un complexe touristique; l’endroit idéal pour les loisirs et le shopping en bord de mer.

 

De même, au creux de la superbe baie des palmiers d’Agadir, un très joli port de plaisance pourra accueillir 320 postes de bateaux de 6 à 30 mètres et sera doté d’installations portuaires modernes : voies à quai, eau douce, électricité, aire de carénage, infrastructures sanitaires …

 

Vous serez immanquablement tentés d’y jeter l’ancre !

 

MEDINA POLIZZI

Si vous vous demandez que faire à Agadir, sachez qu’un passage à la médina, la vieille ville, s’impose.

 

Détruite lors du tremblement de terre de 1960, la médina d’Agadir a été remplacée, de l’autre côté de la ville, à Bensergao, par un aménagement nouveau et spectaculaire, respectant l’art de la pierre millénaire développé dans l’Anti-Atlas et l’Atlas. Ce must à toute visite d’Agadir est signé de l’architecte d’origine italienne Coco Polizzi. L’expérience est unique puisque la médina de la ville est récente, mais elle recrée fidèlement toutes les caractéristiques des médinas marocaines, des ruelles sinueuses aux souks effervescentes.

Parfois décrié – à tort – pour être artificiel, ce lieu est en réalité magique, ne serait-ce que pour l’intérêt de son architecture et le combat mené par le Sicilien et ses filles. Les pierres ont été minutieusement installées, parfois dans une géométrie complexe, sur du pisé.

 

Depuis des années, des différends financiers opposent malheureusement le créateur de cet ensemble reconstitué avec goût et les artisans locaux qui y ont aménagé de jolies boutiques, et dont certains y travaillent.

 

Cette querelle a pour conséquence que le nombre des artisans a fondu, au profit du village d’artisans voisin d e la Kasbah souss Il n’en subsiste malheureusement que moins d’une vingtaine, dont les produits sont tout à fait séduisants. On apprécie les prix fixes, certes légèrement supérieurs à ceux qu’on peut obtenir ailleurs, mais qui présentent l’avantage de ne pas donner lieu à marchandage.

 

Corollaire de la diminution du nombre des artisans, la foule n’est pas aussi dense que la médina le mériterait. Les ruelles sont même parfois quasiment désertes.

KASBAH SOUSS

Fait de bric et de broc, au contraire de la sophistiquée médina évoquée ci dessus, le village d’artisans Kasbat Souss (qu’on voit aussi écrit Kasbah Souss) ne paie pas tellement de mine vu de l’extérieur. A l’intérieur, c’est autre chose : un très vivant souk artisanal, avec une cinquantaine de boutiques, toutes intéressantes.

 

L’ambiance y est agréable et détendue : ici pas d’insistance pour vendre et beaucoup de disponibilités pour expliquer le travail des artisans

On y marchande forcément, sans agressivité. Faites-en un moment de plaisir ! Et réclamez-vous du Jardin aux Etoiles, vous bénéficierez de meilleurs prix !

 

Certains artisans travaillent devant les visiteurs : tisserands occupés à leur métier à tisser, potiers, savetiers, ferblantiers, sculpteurs sur pierre et sur bois, spécialistes de la marqueterie en bois de thuya. Cette dernière spécialité, originaire d’Essaouira, s’est répandue à Agadir avec un certain bonheur.

Il ne faut pas manquer de visiter la boutique d’Upcyclemo qui depuis quelques années recycle les produits issus des pneumatiques (voiture tracteurs, etc…) pour les transformer en objets d’usages courants. au 9 février 2023 date de notre passage 14 articles différents, uniques en leur genre ont été produit par cette société; Vous trouverez toutes les explications sur notre site ENJEU ENVIRONNEMENTAL MAROCAIN (cfndth.wixsite.com)

 

Un atelier de poterie nommé est également installé à l’arrière de Kasbat Souss, côté océan. On peut y commander toutes sortes d’objets sur mesure. Les lettres en terre cuites qui désignent les principales pièces du Jardin aux Etoiles, comme le salon Atlas proviennent d’ici.

 

 

On trouve aussi une galerie d’art, dont la bonne qualité des oeuvres n’a rien à voir avec les croûtes vendues aux touristes à proximité des grands hôtels. Figuratifs ou non figuratifs, les tableaux exposés valent la peine de s’arrêter pour les contempler et peut-être… les emporter.

 

 

Au contraire de la Médina de Coco Polizzi, l’entrée est gratuite. Le parking a un revêtement de terre irrégulier tant devant la route principale que derrière le village d’artisans, côté océan. Mais c’est tellement authentique !

Ouvert tous les jours, y compris le dimanche.

SOUK EL HAD

Le cachet moderne du souk le différencie un peu des autres souks marocains, mais n’en reste pas moins authentique !

Ce trésor au cœur de la ville regroupe plus de 3000 commerces sur une superficie de 11 hectares. Vous découvrirez ici un univers authentique, vivant, tout en couleurs, où la senteur des épices envoûtera vos sens. Indéniablement l’un des endroits les plus agréables et les plus animés d’Agadir !

 

Le souk d’Agadir est un des plus grands et des plus magnifiques souks du Maroc. Cet authentique marché traditionnel perpétue l’héritage des places commerçantes du pays. Ouvert six jours par semaine, sauf le lundi, le Souk d’Agadir porte le nom de Souk El Had, en souvenir du temps où il n’avait lieu que le dimanche. Derrière ses remparts en pisé, plongez dans une ambiance hors du temps et découvrez une abondance de marchandises, des plus contemporaines aux plus artisanales.

 

 

 

Bâti au début des années 60, après le séisme, le Souk El Had a connu ses premières rénovations en 1997. Aujourd’hui modernisé, il offre un espace aux normes de sécurité et de mobilité piétonne. Véritable ville dans la ville, il s’étend sur 13 hectares au cœur d’Agadir.

Le Souk El Had attire une clientèle de tous horizons. Épices, olives, miel et dattes, meubles et tissus en passant par l’artisanat, la mode, l’équipement ménager et l’outillage, vous trouverez de tout, à prix concurrentiels. Avec plus de 10.000 travailleurs, ce grand marché réunit de nombreux corps de métiers et des produits du monde entier, plusieurs centaines d’étals de fruits et légumes, et quelques 3000 commerces répartis en boutiques et petites échoppes.

Faites le plein de vitamines au souk en profitant de la fraîcheur des produits du terroir. La région d’Agadir bénéficie d’une nature généreuse et une belle partie de la production est revendue au souk. Admirez les couleurs, humez les parfums et dégustez les saveurs admirablement sublimées par la cuisine marocaine. Portes n°1, 2 et 3

 

Faire son shopping au souk, c’est être à la pointe de la mode. Des dizaines de boutiques modernes s’offrent à vous, ainsi que des boutiques de mode traditionnelle marocaine et d’artisanat. Portes n° 6, 7, 8, 9 et 10

 

Aux ateliers des menuisiers, un parfum de cèdre règne sur les lieux. Le coin des menuisiers aux mains d’or est l’endroit idéal pour parfaire votre décoration. Portes n° 11 et 12

LA KASBAH

Dénommée Agadir Oufella en Tachelhit (langue bèbère), c’est-à-dire Agadir-d’en-Haut, ce site de vacances est le plus beau d’Agadir. La Kasbah Agadir Oufella est une citadelle qui domine l’océan atlantique et la ville du haut de ses 236 mètres. Elle fut érigée par Mohammed Ech-Cheikh (Fondateur de la Dynastie Sâadienne) en 1540 pour mener le siège de la ville d’Agadir, puis pour se protéger des attaques portugaises. Cet endroit à visiter est une place qui fut renforcée deux siècles plus tard, en 1752, par Moulay Abdallah qui y installa une garnison de deux mille hommes.

 

Aujourd’hui son accès est limité : seuls les petits taxis et un service de navette en bus vous permettront de grimper jusqu’à la kasbah (sauf à y aller à pieds bien entendu pour les plus aventureux). Compter 8 MAD l’aller retour en Bus, inclus le folklore !

 

Après le tremblement de terre qui a eu lieu à Agadir en 1960, seuls subsistent les pans du mur de rempart, partiellement raccommodé, et la porte d’entrée sur laquelle une inscription en hollandais « Crains Dieu et respecte le roi » rappelle que les Pays-Bas y installèrent un comptoir en 1746 sous la souveraineté du Sultan Sâadien.

 

Ce site touristique est l’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil sur la baie. La colline d’Agadir porte l’inscription en arabe : « Dieu, la Patrie, le Roi » qui, comme les remparts, est illuminée de nuit. Les amoureux des randonnées et de la marche à pieds disposeront également d’un passage piéton qui leur permettra de faire le trajet à pied pour mieux découvrir les paysages environnants. Agadir Oufella est l’endroit idéal pour admirer la ville d’Agadir sous tous ses angles ainsi que les levers et couchers du soleil!

 

Vous n’échapperez pas sur place à la traditionnelle ballade à dos de dromadaire qui pourra vous emmenr autour de la kasbah (selon le tarif négocié)

 

PORT D’AGADIR

Premier port sardinier au monde et premier port de pêche au Maroc, Agadir constitue un lieu de grand passage de poissons pélagiques-thons, merlins …

 

Le port d’Agadir est également un port de plaisance où l’on y trouve également de petits restaurants traditionnels marocains. De délicieux plats aux fruits de mer et poissons fraîchement pêchés du port d’Agadir y sont proposés pour le plaisir des amateurs de poisson.

 

En plus d’une jolie plage, Agadir dispose aussi d’un port animé. Dans les environs de ce beau port de pêche, vous trouverez de nombreux restaurants pas chers et très agréables pour y consommer du poisson. Observez les activités de tous les jours lors d’une balade à pieds le long des bateaux de pêche. Vous y passerez un moment magnifique pour un weekend en amoureux ou pour des vacances en famille ou entre amis.

 

Actuellement des travaux d’amélioration du port de pêche et de la partie restauration vous empêchent d’y entrer. Temporairement les petits restaurants sont déplacés aux pieds de la kasbah

 

CROCOPARC

Plus de 300 crocodiles du Nil, dont certains pensionnaires atteignent déjà plus de 3 mètres (certains spécimens peuvent atteindre 7m de long et jusqu’à 1 tonne) , évoluant libres dans un riche jardin botanique magnifiquement arboré et parfaitement sécurisé. Des tortues géantes déambulant tranquillement et pour les plus chanceux, peut-être pourrez vous observer aux heures les plus chaudes de la journée des iguanes se prélassant au soleil.

 

L’intérêt du parc réside également dans son côté instructif. déambulant tranquillement et pour les plus chanceux, peut-être pourrez vous observer aux heures les plus chaudes de la journée des iguanes se prélassant au soleil..

Vous êtes accueillis dès l’entrée par une immense gueule de crocodile dans laquelle vous allez devoir pénétrer pour accéder au hall d’entrée.

Vous allez pénétrer ensuite dans un magnifique décor de jungle avant de vous retrouver vraiment face aux crocodiles dans le jardin botanique…

 

Présents au Maroc jusque dans les années 70, les crocodiles ont progressivement disparu à cause de la chasse mais aussi de la sécheresse.

 

S’intégrant dans une dynamique de sauvegarde de l’espèce, CROCOPARC facilite l’accès aux connaissances sur les reptiles grâce à des panneaux pédagogiques et la présence de guides polyglottes.

LE CIRCUIT DE VISITE

 

Un dédale de sentiers et de passerelles va vous permettre d’observer les reptiles dans leurs occupations quotidiennes : paressant au soleil, se baignant ou démontrant la puissance de leurs mâchoires lors de leur repas.

 

Le parcours, d’une longueur de plus de 600 mètres, est balisé par des pancartes d’informations pour en apprendre plus sur les crocodiles, mais aussi sur les très intéressantes espèces végétales peuplant les jardins traversés.

 

Au fil de votre balade, vous allez être impressionné par la cascade et ses chutes d’eau vertigineuses, happés par la grotte aux trésors adorée des enfants, attirés par les aires de repos s’offrant à vous, surpris par des empreintes de crocodiles et d’autres animaux venant titiller votre curiosité, et par tant d’autres surprises étonnantes tout au long de votre visite.

UN JARDIN BOTANIQUE ETONNANT

Avec plus de 300 espèces de plantes exotiques du monde entier, vous allez pouvoir faire voyager vos enfants à travers les continents à la découverte d’une flore extraordinaire. Tout au long de votre promenade vous pourrez rêver et humer de divins parfums distillés par les jasmins, gardénias et autres plantes odorantes

LE JARDIN DE CACTUS

 

Au fil de votre promenade, vous allez découvrir les nouveaux espaces du Jardin de Cactus : « La place des Aloès d’Afrique », « La place des pieds d’éléphants d’Amérique », « La place de l’île rouge Madagascar », et bien d’autres choses.

Pour le plaisir des petits et des grands, un parcours suspendu, le « Pont de singe », permet de prendre de la hauteur pour admirer ces nouveaux paysages et vivre de nouvelles sensations…

 

 

DES AIRES DE JEUX POUR ENFANTS

 

Aux normes de sécurité internationales, des aires de jeux réalisés en bois local (eucalyptus) et parfaitement intégrés au paysage raviront vos enfants.

 

L’aire des petits, près du restaurant, propose aux plus jeunes un crocodile sur ressort, des toboggans, un parcours d’équilibre adapté comportant un plan d’escalade leur permettant d’accéder à une tour.

 

L’aire des grands, nommée « le parcours du crocodile », comporte notamment huit crocodiles sculptés dont certains sont enchevêtrés pour le parcours d’équilibre, des passerelles ainsi que deux tours d’escalade.

 

Les enfants, petits ou grands, peuvent dans ces espaces s’asseoir sur les crocodiles, les serrer très fort, leur faire des câlins, et tout cela sans craintes…

 

ATELIERS POUR ENFANTS

Toute l’année, l’équipe d’animation de Crocoparc propose aux enfants des ateliers de toutes sortes : masque, peinture sur visage, coloriage, origami, puzzle, poterie, etc.

 

Confortablement installés, les enfants peuvent ainsi laisser aller leur créativité tout en profitant des jardins de Crocoparc puisque les ateliers se font en plein air.

LE REPERE DES PIRATES

Ce mystérieux endroit propose boissons, glaces, goûters, bonbons, etc., de quoi faire une pause gourmande au cours de votre visite.

 

LE ZOO D’AGADIR – LA VALLEE DES OISEAUX

Etape incontournable mais dans un état dégradé 32 ans après son ouverture, la Vallée aux oiseaux a fermé ses portes en 2022 pour 18 mois en vue de la réalisation de travaux qui transformeront ce petit parc en un « zoo immersion », bien plus beau et attractif qu’avant.

Située ans le centre touristique de la ville, à l’intersection de trois artères principales, la Vallée aux oiseaux est organisée, toute en longueur, sur une superficie de près de trois hectares. On y accède par deux entrées opposées, l’une côté corniche au sud et l’autre côté ville au nord. L’accès y est gratuit, d’où son succès auprès des habitants comme des touristes.

Ouverte au public en mai 1989, la Vallée des oiseaux comptait alors plus de 500 espèces d’oiseaux et près d’une cinquantaine d’animaux de différents continents. Hélas, de petit bijou au départ, ce parc est devenu au fil des ans un endroit qui ne fait pas honneur à Agadir, et c’est un euphémisme. La propreté n’y est de loin pas idéale….

 

Alors attendons avec impatience sa réouverture !

LA CORNICHE

Une promenade en bord de mer a été aménagée dans la ville Agadir afin d’offrir à la population des espaces publics de loisirs et de détente. A travers cette nouvelle promenade à Agadir, la ville véhicule un art de vivre, un espace social singulier, où la promenade, la rencontre, la flânerie et l’imaginaire trouvent un décor exceptionnel.

 

Ces cinq kilomètres de balade ininterrompue sont pavés de céramique rouge et sont dotés de murets et de revêtement de sol en pierre polie. Des palmiers, fraîchement installés, rythment agréablement le parcours, dont l’éclairage extérieur assure une sécurité maximale à la tombée de la nuit.

 

LA COTE NORD D’AGADIR

ANZA BEACH ET LES TRACES DE DINOSAURES

Officiellement authentifié, le premier site en Afrique, et le quatrième au monde, le site d’empreintes de dinosaures d’Anza est situé au nord de la ville d’Agadir sur un estran et de ce fait le gisement est couvert pendant les marrées hautes. Le site offre deux affleurements distants d’environ 10 mètres.

 

Plus de 323 empreintes de dinosaures avec une majorité appartenant aux dinosaures théropodes (carnivores). Elle confirme aussi la présence, et pour la première fois en Afrique, d’empreintes de type Macropodosaurus liées au dinosaure Therizinosaur.

Ce site est aussi le deuxième endroit en Afrique avec des empreintes de Ptérosaures (reptiles volants).nEn plus du grand nombre d’empreintes, le site d’Anza offre une bonne qualité de préservation de ces traces de pas de dinosaures et une longue piste avec 32 empreintes mesurant environ 20 mètres de longueur.

 

LA PLAGE DE TAMRAGHT

 

 

Sur la plage du petit village berbère de Tamraght au nord d’Agadir, le Rocher du diable offre de belles perspectives photographiques. De quoi également profiter d’un bain de mer ou d’une ballade au soleil. C’est un spot de surf réputé, été comme hiver

 

 

 

TAGHAZOUT

 

 

Petit village de pêcheur avant le Cap Ghir, Taghazout offre une escapade pittoresque. Des maisons ocres et blanches y surplombent l’océan qui s’étire face à une belle plage à la beauté sauvage que seules quelques barques colorées viennent perturber.

 

La plage est également connue pour être le berceau du surf marocain et cela se ressent. L’ambiance est ici baba cool, le temps semble s’être arrêté

 

 

TIMLALINE – TAMRI

Une excursion d’une demi-journée pour explorer les dunes de sable secrètes de Timlalin, où les grandes dunes de Tagoba surpassant l’océan Atlantique, permettent une vue imprenable.

Après avoir quitté Agadir, vous vous dirigez vers les dunes de sable secrètes de Timlalin, où les grandes dunes de Tagoba rencontrent l’océan Atlantique dans une belle combinaison panoramique.

 

C’est un petit Sahara à 68 km d’Agadir.

 

A proximité de l’arrivée, il faut dépasser Tamri (connue pour ses bananes beldi), et parcourir encore trois ou quatre kilomètres. Les dunes se trouvent sur votre gauche.

 

La randonnée minimale à travers les dunes dure une vingtaine de minutes. La beauté du site vous incitera sans doute à y consacrer bien davantage de temps.

 

Le visiteur y découvrira peut-être un groupe d’ibis chauves, qui forment ici, leur dernière colonie au monde.

 

ALMA – LA BANLIEUE MONTAGNARDE D’AGADIR

 

N’hésitez pas à emprunter les petites routes de montagne pour découvrir les environs d’agadir

 

Ne serait-ce, en dehors de la beauté de la montagne environnante, que pour capter quelques scènes de vie courante : des enfants jouant au ballon, des dromadaires ou des chèvres qui paissent tranquillement au bord des routes ou griment dans les arganiers

 

LE PARC NATIONAL DU SOUSS MASSA

Aux alentours de Tiznit, nous partons visiter le Parc National de Souss Massa à environ 40 kilomètres. C’est une réserve naturelle qui héberge des mammifères, des gazelles, des goélands, des faucons, des mangoustes et d’autres espèces encore, et la flore n’est pas très luxuriante. On y trouve une steppe littorale, des rétamas disséminés. Sur les parties les moins sablonneuses, poussent quelques arganiers.

 

LES LIENS VERS LES PHOTOS d’Agadir et de ses environs

J 530 La Corniche d’Aglou, pistes 4×4, maisons troglodytes et sortie pêche avec Abdellah TIZNIT- MAROC

AUX DELICES CAFE RESTAURANT AGLOU PLAGE TIZNIT MAROC

LA CORNICHE D’AGLOU – COMPLEMENT

J 531 Le Parc National du Souss Massa par son accès sud TIZNIT- MAROC

J 531 L’embouchure du Souss Massa TIZNIT- MAROC

VIDEO J 531 PISTE 4X4 SOUSS MASSA TIZNIT- MAROC

J 532 TIFNIT ET ses dunes de sable PN du Souss Massa AGADIR- MAROC

J 532 CROCOPARK AGADIR- MAROC

VIDEO DE L’ETAPE

AUTRES ARTICLES SUR LE MAROC A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer au Maroc.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DU MAROC

LA GASTRONOMIE MAROCAINE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAROCAINE

LES LOGEMENTS

LES LOGEMENTS DE LA SAISON IV (voyageavecnous.com)

LES LOGEMENTS DE LA SAISON V

LES LIENS

#agadir #agadirmorocco #agadircity #agadirmarina #agadirbay #agadirbeach #soussmassa #TAGHAZOUT #TAMRI #valleedesoiseaux #crocoparc

 

Laisser un commentaire