voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le Parc National du Souss Massa – TIZNIT/AGADIR MAROC

11

Aux alentours de Tiznit, nous partons visiter le Parc National de Souss Massa à environ 40 kilomètres. La partie sud du parc a un intérêt tut particulier pour les passionnés d’ornithologie. tandis que la partie nord, plus proche d’Agadir est intéressante pour voir les espèces réintroduites

Le Parc National de Souss Massa, créé en 1991, par le Décret nº 2-93-277 portant réglementation générale du Parc national de Souss-Massa et organisant son aménagement et sa gestion. Ce parc s’étend sur 33 800 hectares le long du littoral atlantique marocain. Il est délimité au nord par Agadir et au sud par Aglou. L’estuaire du Souss marque la limite naturelle du parc au nord, tandis que l’estuaire du Massa se trouve dans la moitié sud de ce dernier. Il constitue une bande côtière d’une longueur de 65 km et d’une largeur moyenne de 5 km, centré sur la latitude nord 29°10 et la longitude ouest de 9°37.

Dans le Parc National SM, deux zones humides sont inscrites sur la liste RAMSAR depuis janvier 2005, à savoir les embouchures des oueds Souss et Massa, ces zones s’individualisent par leur grande originalité combinant trois éléments principaux : les dunes, la verdure, et l’eau.

EMBOUCHURE OUED MASSA

La position géographique du parc sur l’axe de migration entre l’Europe et l’Afrique fait des embouchures des oueds de Souss et Massa des zones humides de grandes importance pour l’escale, le passage, l’hivernage et de reproduction d’enivrant 270 espèces d’oiseaux d’eau dont certains sont parmi les plus rares ou menacées, tel que les Flamants roses, Spatule blanche, Avocette, Sarcelles marbrée, Grand cormoran. La faune du parc compte aussi plus de 24 mammifères et 26 espèces de reptiles et amphibiens.

La principale raison motivant la création du parc est la présence des ibis chauves (Geronticus eremita) qui y nidifient. Il abrite en effet trois des quatre seules colonies de cet oiseau au Maroc, soit 95 % de la population sauvage originelle de cette espèce et sans doute la seule génétiquement viable au monde.

C’est une réserve naturelle qui héberge des mammifères, des gazelles, des goélands, des faucons, des mangoustes et d’autres espèces encore

La flore du Parc National du Souss-Massa est l’un de ses atouts les plus emblématiques, avec des composantes paléarctiques et afrotropicales très intéressantes. Ces milieux abritent plus de 300 espèces végétales, dont 13 endémiques. L’arganier et les euphorbes en constituent les espèces les plus remarquable. On y trouve une steppe littorale, des rétamas disséminés. Sur les parties les moins sablonneuses, poussent quelques arganiers.

Ainsi, d’un point de vue biogéographique, la région est qualifiée d’enclave macaronésique continentale vue que cette zone est le trait d’union entre deux écorégions : le bois méditerranéen sec avec ses acacias et ses arganiers d’une part, et les steppes et bois du Nord du Sahara, d’autre part.

Le parc national de Souss Massa est un joyau naturel incontournable de cette région, pour les amoureux de la nature. Ses paysages et ses vues panoramiques sont d’une beauté exceptionnelle.

Cet espace offre des sentiers de découverte avec des paysages magiques : falaises côtières, dunes, zones humides ainsi que des steppes.

Ce véritable patrimoine national témoigne d’une richesse biologique en espèces rares et endémiques ainsi qu’en écosystèmes naturels et paysages.

Le parc participe aussi activement à la lutte contre la désertification sur tout le territoire. Ainsi qu’a la conservation et la protection des écosystèmes naturels au coeur de la réserve biosphère de l’arganeraie.

CRYSTALLINE ICEPLANT

Constituant une bande naturelle le long du littoral entre agadir et Tiznit, le parc a contribué à la stabilisation et à la revégétalisation des dunes. Ces efforts ont permet de recréer des conditions favorables au développement de la faune et de la flore autochtones et de lutter contre l’ensablement qui menace les établissements humains (terrain agricoles, routes, ouvrages, ..).

Fort d´un capital floristique remarquable, le territoire referme un contraste de végétation relatif à trois grands écosystèmes : macraonésien, méditerranéen et présaharien. Il accueille, la Réserve de Biosphère de l’Arganeraie (RBA). Le territoire de Souss- Massa se caractérise par une diversité floristique comprenant presque le 1/3 de la flore totale du pays et un endémisme très marqué.

FRANKENIA LEUCATHA

A l´échelle du territoire, la superficie forestière totale est estimée à plus de 1,5 million hectare regroupant Arganier, Genévriers, Pin et Chêne verts. Près 801 810 hectare est nettement occupée par l’arganier dans un état plus ou moins pur, avec plusieurs faciès de mélange avec d’autres espèces forestières ou sur des terrains de culture comme essence principale.

L´arganier (Argania spinosa) représenté l´espèce la plus emblématique, ses forêts couvrent environ 57 % de la superficie totale du territoire et constituent un véritable rempart vert contre l´avancée du désert saharien.

L’influence du Sahara tout proche est très marquée au sud de l’oued Massa, où prédominent les terrains sablonneux peuplés d’une végétation steppique, faite d’espèces arbustives ligneuses de petite taille et de genêts. Dans certaines zones sablonneuses, les dunes ont été stabilisées par la plantation clairsemée d’espèces introduites par l’homme, comme l’eucalyptus et l’acacia, à proximité de terres agricoles utilisées pour des cultures saisonnières à faible rendement.

La faune et la flore du Parc Souss Massa

24 espèces de mammifères (mangoustes, renards, chacals, sangliers, chats sauvages…).

250 espèces d’oiseaux.

26 espèces d’amphibiens et de reptiles.

Sa flore comprend plus de 300 espèces végétales (arganiers, thuyas, eucalyptus, euphorbes…) dont 13 sont endémiques.

C’est dans ces zones montagneuses que l’on trouve des prédateurs comme le chat sauvage d’Afrique (Felix lybica), aujourd’hui très rare, et le chacal (Canis aureus), qui est l’authentique loup africain, mais aussi un grand nombre d’oiseaux forestiers et de montagne, sans oublier un large éventail d’amphibiens et de reptiles.

Au sud de l’Anti-Atlas, les reptiles existent en abondance, en particulier des agames (Agama impalearis), des lézards et des geckos diurnes appartenant à plusieurs espèces. Les zones sablonneuses et les plaines pierreuses sont le refuge d’un grand nombre d’espèces de vipères et de couleuvres, dont certaines sont très rares et endémiques du nord-ouest de l’Afrique.

Dans les zones moins peuplées et moins fréquentées par l’homme, on trouve encore des gazelles sauvages, comme la gazelle de Cuvier (Gazella cuvieri), des porcs-épics (Hystrix cristata) et des prédateurs comme le chacal. L’écureuil de Barbarie (Atlantoxurus getulus) vit en grand nombre dans l’Anti-Atlas. Ses populations réparties dans l’ensemble des montagnes de la région.

Certains prédateurs survivent encore dans la région le cas de la mangouste ichneumon (Herpestes ichneumon), de la genette (Genetta genetta), du renard roux (Vulpes vulpes) et des sangliers européens (Sus scropha).

En longeant les berges des oueds, survie les dernières loutres (Lutra lutra) de la région. Ce milieu abrite par ailleurs d’enivrant 270 espèces d’oiseaux, aussi bien sédentaires que migrateurs. Après un long voyage en provenance du nord, Grives, Flamants roses, Fauvettes, Spatule blanche, Avocette, Sarcelles marbrée, Grand cormoran et autres pouillots véloces viennent en effet passer l’hiver dans les zones boisées de Souss Massa.

 La faune saharienne du Parc  Souss Massa – Réserve de Rokein

Le Parc National du Souss Massa possède deux réserves de faune saharienne : celle de Rokein (2000 hectares) et celle d’Arrouais (1200 hectares). Toutes deux s’inscrivent
dans le cadre d’un projet international de conservation de la faune saharienne menacée. Plusieurs espèces d’antilopes nord-africaines déclarées en voie d’extinction, telles
que l’addax (Addax nasomaculatus), l’oryx algazelle (Oryx dama) et la gazelle dama (Gazella dama), s’y reproduisent en captivité en vue de leur réintroduction dans la nature.

Ces réserves abritent également des populations d’autruches d’Afrique (Struthio camelus) et tout particulièrement l’Autruche à cou rouge

et de gazelle dorcas (Gazella dorcas), qui ont elles aussi fait l’objet de mesures de réintroduction et de transfert vers des réserves situées à la lisière du Sahara, comme la réserve de Msissi, dans la province d’Errachidia et la réserve de Safia, au sud de Dakhla.

Ces deux réserves de faune saharienne sont ouvertes à la visite. Il est toutefois nécessaire de faire appel aux services d’un guide auprès d’une agence de voyage ou d’un bureau de tourisme officiel de la ville d’Agadir.

La visite des réserves animalières Rokein et Arrouais doit se faire avec un guide. On peut y découvrir quatre espèces d’antilopes : addax, oryx, gazelles Dama Mhorr et Dorcas ainsi que l’autruche à cou rouge.
Malheureusement, tous les animaux présents dans ces réserves sont menacés de disparition.

Les oiseaux du Parc  Souss Massa

TADORNE CASARCA

En longeant les berges des oueds, survie les dernières loutres (Lutra lutra) de la région. Ce milieu abrite par ailleurs d’enivrant 270 espèces d’oiseaux, aussi bien sédentaires que migrateurs. Après un long voyage en provenance du nord, Grives, Flamants roses, Fauvettes, Spatule blanche, des échasses blanches, avocette, Sarcelles marbrée, Grand cormoran , des tadornes casarca riches en couleurs et autres pouillots véloces viennent en effet passer l’hiver dans les zones boisées de Souss Massa.

 

L’IBIS CHAUVE, L’OISEAU ENDEMIQUE DU PARC

IBIS FALCINELLE

La présence et la nidification des ibis chauves (Geronticus eremita) représente la principale raison motivant la création du parc National du Souss-Massa. Il abrite en effet trois des quatre seules colonies de cet oiseau au Maroc, soit 95 % de la population sauvage originelle de cette espèce et sans doute la seule génétiquement viable au monde.

Le parc abrite la dernière population d’ibis chauve au monde, estimée à 400 oiseaux. Celui-ci est essentiel pour la sauvegarde de cette espèce menacée de disparition.

L’ibis chauve est un gros échassier de 70 centimètres de haut. On le reconnaît grâce à son long bec rouge courbé, à son pelage très noir ainsi qu’à sa tête rouge entièrement dégarnie.

La richesse ornithologique du parc national de Souss Massa se compose aussi d’Ibis Falcinelle,  de faucons, spatules blanches, hérons cendrés, avocettes, flamants roses….

Itinéraire de découverte de la partie sud du Parc

Aux alentours de Tiznit, nous partons visiter le Parc National de Souss Massa à environ 40 kilomètres. La partie sud du parc a un intérêt tout particulier pour les passionnés d’ornithologie. tandis que la partie nord, plus proche d’Agadir est intéressante pour voir les espèces réintroduites

Depuis Aglou nous empruntons la piste P 1016. Notre premier arrêt est consacré à Mario’s Beach. ici pas de tortues (ni verte ni rouge), ni de bananes ou autres suprises. Les falaises tombent dans l’océan formant parfois des anses larges. Ici encore nous découvrons de nombreuses grottes habitées par les pêcheurs

De là une piste sableuse, parfois dunaire, longe le littoral offrant souvent de belles perspectives sur l’océan. cette piste côtière longue de 30 km nous permet de découvrir des plages à couper le souffle, ainsi que de belles zones de dunes de sable façonnées par le vent .

Nous arrivons enfin à Sidi Boulfdayel, une belle étape pour la découverte du littoral . Nous faisons une halte pour observer les oiseaux . Mouettes, des goélands bruns et des grands cormorans occupent en effet la plage, tandis que les pêcheurs occupent les rochers environnants à la recherche de poulpe ou de poissons

Plus loin, nous traversons le fleuve Massa pour rejoindre la ville éponyme. Nous sommes étonnés de découvrir une ville aussi importante formant une immense oasis autour du fleuve. Nous obliquons pour rejoindre l’embouchure en direction de Sidi Wasay et R’Bat.

Nous nous arrêtons au musée consacré à l’observation des oiseaux et partons à pieds pour découvrir le front de mer par la plage .Nous y découvrons des spatules blanches, des flamants roses, des ibis , …

Le large territoire du Parc National de Souss Massa est connu par la richesse de sa faune et sa flore. Les oiseaux s’y distinguent particulièrement, tant par la taille des populations que par la diversification des espèces.

L’embouchure de l’Oued Massa est un spot d’ornithologie très prisé par les amateurs et les professionnels de la discipline. La zone s’étend entre les villages de Sidi R’bat et de Zaouiat Massa, et comporte un circuit ornithologique aménagé : parking, points d’observation signalés, panneaux d’information et espaces de repos. La star du site est l’Ibis chauve, dont de rares populations trouvent foyer dans les falaises autour de l’embouchure.

Au littoral ou à l’intérieur des terres, le Parc permet aussi d’observer d’autres espèces, dont une grande partie d’oiseaux migrateurs : Flamant, Spatule, Courlis Corlieu, Hérons, Gravelot, Perdrix, Bécasseau Sanderling…

Les villages du Parc Souss Massa

Ils sont au nombre de sept. Leurs populations font partie intégrante du développement du site. Nous avons visité les jolis villages de Tifnit et Douira.

 TIFNIT & ses dunes de sable

Ce village de pêcheurs qui se trouve à 45 kilomètres au sud d’Agadir, au bout d’une route goudronnée en impasse, dégage une atmosphère très particulière. Il se situe dans un lieu authentique, niché dans une belle anse, avec pour décor de superbes dunes de sable et l’océan. L’endroit est d’une beauté sauvage rare de nos jours. La présence de quelques barques lui a valu l’étiquette de village de pêcheurs

Mais les autorités de Tchouka auraient décidé de détruire ce superbe village pour construire des hôtels selon la rumeur. C’est vrai que les 200 logements recensés ici ne sont pas tous habités et  ont été construits sur le domaine maritime public. Les habitations sont parfois en très mauvais état et quelques squatteurs posent des problèmes de sécurité.

En réalité, aucun projet ne semble à l’ordre du jour. Par contre il est vrai que l’état a imposé aux propriétaires la remise en état sous 5 jours, au risque de voir leur habitation détruite comme le prévoit la Loi…

Tifnit est une des plages les plus tranquilles et  rime avec: baignade, surf, balades, pêche et marché aux poissons. Attention toutefois aux vagues, qui peuvent être assez puissantes !

La balade sur la plage, à marée bassée, en partant vers le Sud du village est sublime. La particularité de cet itinéraire est de longer la falaise  longtemps habitée par les pêcheurs locaux. Ces habitations troglodytes ont été, en majorité, abandonnées. Mais la vue reste paradisiaque ! Il est possible de poursuivre cette ballade sur plusieurs kilomètres .

Tifnit est aussi un spot de surf de petite houle avec quelques pics bien définis, mais souvent soumis aux vents au nord. Le village possède plusieurs spots intéressants car le  village de pêcheurs est installé sur une pointe rocheuse .

La plage sud est aussi un lieu de rêve pour la pêche au lancer.

AGLOU  & sa corniche – Souss Massa

Encore une journée exceptionnelle dans les environs de Tiznit ! La côte est superbe et Aglou a l’atout de posséder plusieurs bonnes adresses. Vous pourrez vous balader le long des côtes escarpées, prendre un cours de surf, visiter un village de pêcheurs ou encore vous prélasser face à la mer.

Nous débutons notre ballade par des pistes 4×4 partiellement sableuse pour atteindre Timzilt. Nous descendons sur la magnifique plage de sable fin à la recherche des maisons troglodytes de pêcheurs. Une occasion de rencontrer une famille de pêcheur avec qui nous partageons le thé et le pain. Ils ramassent les moules dans un cadre somptueux. Les chiens jouent sur la plage au milieu des mouettes et des ânes…

Nous reprenons la voiture pour un arrêt quelques kilomètres plus loin. Ici les barques sont prêtes à partir en mer lorsque la marée va remonter. Ici encore les habitations sont troglodytes utilisant les grottes naturelles comme abri

Puis nous parvenons à Aglou Plage, petit village aux maisons blanches les pieds dans l’eau.

Avec son climat dit désertique, il n’y a pratiquement pas de précipitation à Aglou au cours de l’année. La température moyenne est de 19.6°C et la pluviométrie est presque nulle avec 163 mm par an. Faisant 24.4°C de température en moyenne, le mois le plus chaud à Aglou est celui d’août. Contrairement à janvier qui est le mois le plus froid de l’année avec une température moyenne de 15.4°C. En fait, Aglou est visitable tout au long de l’année, car il n’y a pas de période ni trop froide ni trop chaude.

Environ 40 personnes habitent dans ce village. Après l’hiver, le souk de poissons ouvre de nouveau ce qui attire beaucoup de monde.

 

Après le déjeuner sur la corniche d’Aglou, nous rejoignons Abdellah qui nous emmène pour une sortie pêche !

Une journée bien remplie !

 

LES LIENS VERS LES PHOTOS du Souss Massa, de Tiznit et de ses environs

J 528 GOURIZIM TIZNIT- MAROC

J 528 MIRLEFT TIZNIT- MAROC

J 528 TAMELALLT GREEN WAVE TIZNIT- MAROC

GRILLADE BOUCHERIE NADAH – TIZNIT MAROC

MIXED GRILL DE VIANDE VILLA BORD DE MER LATIFA TIZNIT

J 529 La Médina et les souks de TIZNIT- MAROC

SNAP PIZZA – MEDINA DE TIZNIT

J 530 La Corniche d’Aglou, pistes 4×4, maisons troglodytes et sortie pêche avec Abdellah TIZNIT- MAROC

AUX DELICES CAFE RESTAURANT AGLOU PLAGE TIZNIT MAROC

LA CORNICHE D’AGLOU – COMPLEMENT

VILLA BORD DE MER CHEZ LATIFA – POISSONS GRILLES préparés par Abdellah !

J 531 Le Parc National du Souss Massa par son accès sud TIZNIT- MAROC

J 531 L’embouchure du Souss Massa TIZNIT- MAROC

RESTAURANT NADHA TIZNIT MAROC

REPAS VILLA BORD DE MER CHEZ LATIFA – TIZNIT
TAJINE DE MOULES ET DE CALAMARS

VIDEO J 531 PISTE 4X4 SOUSS MASSA TIZNIT- MAROC

J 532 PARC NATIONAL du Souss Massa RESERVE DE ROKEIN AGADIR- MAROC

VIDEO DE L’ETAPE

AUTRES ARTICLES SUR LE MAROC A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer au Maroc.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DU MAROC

LA GASTRONOMIE MAROCAINE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAROCAINE

LES LOGEMENTS

LES LOGEMENTS DE LA SAISON IV (voyageavecnous.com)

LES LOGEMENTS DE LA SAISON V

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VI

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VII ET VIII

 

LES LIENS

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement

#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible #maroc #morocco #MAROC2023 #moroccotrip #visitemaroc #visitmorocco #tiznit #soussmassa #agadir