voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Antilope Rouanne Hippotragus equinus

1

L’antilope rouanne (Hippotragus equinus), également connue sous le nom d’antilope cheval ou hippotrague rouan, est un mammifère herbivore appartenant à la famille des bovidés, à la sous-famille des antilopinés et à la tribu des hippotragini. Elle appartient au même genre que l’hippotrague noir (Hippotragus niger).

Répartition : On retrouve l’antilope rouanne de la Gambie aux zones arides de la Somalie et du centre de l’Afrique jusqu’en Afrique du Sud, bien que sa présence soit rare à l’est de la vallée du Rift. Autrefois, son aire de répartition s’étendait de l’Afrique subsaharienne à l’Afrique du Sud, incluant également l’Afrique de l’Ouest jusqu’à l’Afrique de l’Est.

Description : Surnommée « antilope cheval » en raison de sa taille, de son allure et de sa crinière évoquant les chevaux, l’antilope rouanne mesure entre 130 et 160 cm au garrot pour un poids variant de 220 à 300 kg. Sa longueur corporelle varie de 190 à 240 cm, avec une queue mesurant de 37 à 48 cm. Les mâles peuvent atteindre une hauteur à la tête de 1,90 m, tandis que les femelles mesurent environ 1,70 m. Il s’agit de la seconde plus grande antilope après l’éland de Derby, partageant cette place avec le grand koudou en termes de taille et de poids identiques. Les cornes de l’antilope rouanne mesurent généralement entre 55 et 99 cm. Son pelage est de couleur fauve sable à roussâtre foncé, avec le dessous blanc, et sa face présente des marques contrastées noires et blanches. Les oreilles sont longues avec des touffes apexales.

Comportement : Les antilopes rouannes font partie des plus grands bovidés d’Afrique et possèdent, tant chez les mâles que chez les femelles, de grandes cornes courbées pouvant atteindre jusqu’à 1 mètre de long. Une grande partie de la population de cette espèce vit actuellement dans des espaces protégés en raison des menaces liées aux activités humaines qui affectent souvent leur habitat naturel.

Reproduction : L’antilope rouanne présente un mode d’élevage de ses petits dit « nidicole », où la mère laisse le faon dans une cachette, souvent constituée d’herbes, où il reste caché presque toute la journée sans bouger en son absence. Cette méthode permet une dépense énergétique très faible pour le petit durant les premières semaines de sa vie, favorisant une croissance rapide, son poids pouvant tripler au cours des 5 premières semaines.

Prédateurs : Les principaux prédateurs de l’antilope rouanne sont les lions, les hyènes, les lycaons et les léopards. Malgré cela, ces antilopes sont très robustes et n’hésitent pas à charger pour échapper à leurs prédateurs. Elles peuvent également courir à une vitesse pouvant atteindre 55 km/h pour fuir les dangers.

Nous avons bservé l’antilope Rouanne lors d’un game-drive dans la Réserve de Faune de Bandia au SENEGAL également  lors d’un game-drive dans la réserve de faune de Fathala dans le DELTA DU SALOUM SENEGAL

1 thought on “Antilope Rouanne Hippotragus equinus

Laisser un commentaire