voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Antsiranana ou Diego Suarez et la côte nord de MADAGASCAR

6

Depuis Tana nous rejoignons l’aéroport d’Ivato pour rejoindre par avion Antsiranana plus connue sous le nom de Diego Suarez !

Diego Suarez –  ANTSIRANANA

Diego Suarez (Antsiranana) est la principale ville du nord de Madagascar. Destination de rêve, elle offre un panel d’activités nautiques et terrestres, dans un décor aussi incroyable qu’époustouflant. Des plages de rêve aux imposants massifs montagneux, nous y découvrons un décor différent à chaque étape de notre voyage. Un séjour épique !

La ville de Diego Suarez, aussi appelée Antsiranana est la plus grande ville du nord de Madagascar. C’est également le 3e port de l’île. En effet, elle a été pendant longtemps l’ancienne garnison française, où on peut encore aujourd’hui constater les vestiges de la colonisation.

Nous arrivons et profitons immédiatmeent d’un bon bain de foule au marché local : pois chiche, haricots rouges, paniers de volailles, poissons, crevettes,  fruits et légumes sont posés à même le sol sur une bache, parfois à l’ombre d’un parasol et son tproposés au passant. Les prix ici ne sont pas affichés mais quelques ariary suffisent

Diego Suarez et sa région regorgent de paysages plus incroyables les uns que les autres, la plage de Ramena en est la preuve la plus flagrante. Elle fait partie des plus belles plages du monde, avec les kilomètres de sable blanc qui la borde et son eau turquoise. La région compte de nombreux villages de pêcheurs et offre également en décor de fond la montagne d’Ambre et le massif d’Ankarana (plus au sud). Et comment ne pas rater les nombreux autres sites aux paysages grandioses qu’offrent Diego Suarez comme les tsingy rouges ou la mer d’Emeraude. Un séjour exceptionnel rempli de couleurs flamboyantes !

RAMENA Région de Diego Suarez

Située à une vingtaine de kilomètres de Diego Suarez, Ramena est un petit village de pêcheurs traditionnel où 3 km de plage de sable blanc s’étendent le long des côtes. Plage typique de type corallienne où vous pourrez pratiquer de nombreuses activités nautiques dans une eau dépassant les 25°C. Ramena offre aussi des visites plus culturelles dans des fortifications coloniales et à l’ancien camp militaire aujourd’hui en ruine d’Orangea.

Nous décidons de nous installer sur cette magnifique plage de Ramena. sur la route nous rencontrons des casseurs d epierre, bien courageux mais aussi quelques caméléons panthères malgaches

nous nous installons à la Case en Falafy, bien équipée, avec une superbe piscine et profitons d’un bon moment pour nous relaxer

La plage de Ramena toute proche de notre logement est une invitation également à la tranquillité et ua repos !

Le village tout proche nous donne l’occasion de rencontrer la population locale : ici un homme réparant ses filets, des enfants jouant avec des manèges fabriqués en bois…

Mais aussi une autre occasion de renconter des lémuriens, des lémurs couronnés,  plutôt farceurs et habitués à la présence de l’homme

LA BAIE DES PIGEONS

La Baie des Pigeons (Pigeon Bay) est une baie déserte mais facilement accessible située près de Diego Suarez, dans le nord de Madagascar. Depuis le village de Ramena, il n’y a qu’environ quatre kilomètres de marche le long d’une route sablonneuse non pavée.

Partant de Ramena , la route passe par la base militaire. Après quelques vieilles ruines d’anciens bâtiments militaires, la route monte furtivement une petite colline en direction du phare du Cap Miné . A proximité du phare se trouvent quelques canons et autres vestiges de constructions défensives construites par l’armée française. De là, il n’y a qu’une courte promenade jusqu’à la Baie des Dunes . Une promenade le long de la plage mène à une demi-île rocheuse qui sépare la Baie des Dunes de la Baie des Pigeons. c’est ici que nous croisons un magnifique spécimen de caméléon Furcifer pardalis

La Baie des Pigeons est complètement isolée. A marée haute, l’eau turquoise invite à la baignade. Du côté sud de la baie se trouvent de hautes dunes visibles, d’où l’on a une vue magnifique sur les baies et l’océan Indien.

Au-dessous des dunes, un chemin mène à la baie de Sakalava , en passant par deux autres plages dont la première est la plus belle. La marche de Ramena à la baie de Sakalava prend entre 2,5 et 3 heures. Ici nous retrouvons notre lémur couronné farceur, et très agile !

 

LA MONTAGNE D’AMBRE – région de Diego Suarez

Départ ce matin depuis Ramena pour la montagne d’Ambre qui  culmine à 1475 m. Au milieu de cette flore foisonnante nous espérons découvrir de nombreuses espèces de lémuriens, boas, papillons, et avec un peu de chance, peut-être aussi le brookesia tuberculé (le plus petit caméléon du monde) qui fait la taille d’un dé à coudre.

 

LA MER D’ÉMERAUDE – Région de Diego Suarez

Un site d’une beauté surnaturelle grâce à ses eaux cristallines d’un bleu turquoise aveuglant. La faible profondeur de l’eau ajouté à un fond sablonneux très clair, lui donne cette couleur si particulière. C’est ce qui lui a d’ailleurs valu son nom « la mer d’Emeraude ».

 

La réserve de l’Ankarana – région de Diego Suarez

Née sous la mer il y a des millions d’années, la réserve naturelle de l’Ankarana vous promet un spectacle de paysages plus incroyables les uns que les autres. Des espèces uniques au monde y ont évolué, s’adaptant au climat parfois très sec et à l’obscurité qui règne dans le fond des cavité de tsingy. Chauve-souris, lémuriens et crocodiles sont au programme et participent à l’écosystème naturel de la réserve.

LE LAC SACRE D’ANIVORANO

Anivorano est une petite sous-préfecture de la région Nord, à 70 km au sud Diego Suarez, réputée pour son Lac Sacré.

Occupant le fond d’un cratère de volcan, le Lac Sacré est l’hôte de nombreuses légendes et de nombreux… crocodiles !

Rares sont à Madagascar les personnes n’ayant pas entendu parler des crocodiles sacrés du lac d’Anivorano et nous savons quelle importance revêt, chaque année, la fête traditionnelle pendant laquelle les populations viennent donner à manger à ces hôtes respectables du lac. L’origine de ce dernier nous est contée par la légende suivante:

Une légende malgache dit qu’il y a très longtemps, les habitants de ce village n’étaient pas très charitables. Un jour un étranger vint à passer, il avait soif et demanda aux habitants de lui donner à boire. Aucun d’entre eux ne lui apporta de quoi se désaltérer et qui plus est, ils le chassèrent du village, seule une vieille femme le pris en pitié et lui donna de l’eau.

Comme vous vous en doutez, cet étranger n’était autre qu’un Dieu, et sa mésaventure ne resta pas sans suite.

Très en colère, il décida de transformer le village en lac et tous les habitants en crocodiles. Tous, sauf la vieille femme qu’il prévint afin qu’elle s’enfuie.

 

LIENS VERS FACEBOOK

ARTICLES SUR MADAGASCAR

VIDEOS SUR MADAGASCAR

VIDEOS SUR MADAGASCAR

AUTRES ARTICLES SUR MADAGASCAR A DISPOSITION :
Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer à Madagascar.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce  LIEN

Laisser un commentaire