voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le départ de Ronda en direction de Tarifa, à travers la Serranía de Ronda, offre une expérience de voyage splendide. Cette route serpente à travers les forêts et les montagnes, passant par des pics et des vallées, offrant ainsi de superbes vues panoramiques et traversant de sublimes villages blancs.

Située entre le Campo de Gibraltar, la Costa del Sol occidentale, la Hoya de Málaga, la Depresión de Antequera et la Sierra de Ubrique, la Serranía de Ronda est bien plus qu’un simple groupe de montagnes. C’est un plateau dans la ville, un refuge pour les villes du Genal, un corridor naturel dans le Guadiaro et une porte d’entrée vers Malaga à travers les vallées du Turón et du Guadalteba.

Sur le plateau et dans les vallées du nord, la Serranía de Ronda est principalement composée de chênes verts et de pâturages, tandis que dans les vallées du sud prédominent les forêts de châtaigniers, de lièges, de chênes verts, de chênes gallois et de pins.

Au centre de cette région se trouve un sommet orné de sapins espagnols centenaires et de chênes gallois, offrant une vue panoramique depuis la Sierra de las Nieves jusqu’au Guadalhorce et à la côte. Cette tour de guet naturelle domine les terres de Malaga, la Serranía de Cadix et même la campagne sévillane, offrant ainsi une expérience unique aux voyageurs traversant cette région pittoresque.

La Serranía est bien plus qu’une simple région géographique. C’est un monde à part, où chaque ville, chaque vallée et chaque chaîne de montagnes semble être imprégnée de légendes et d’histoires fascinantes. C’est un paysage qui cache jalousement sa richesse naturelle, tout en étant le théâtre d’une histoire vivante incarnée par ses habitants.

De Genal à Guadiaro, de Montecorto à Cuevas del Becerro, les habitants de la Serranía tirent leur subsistance de la sylviculture, de l’agriculture, de l’élevage et du commerce, façonnant ainsi un miracle quotidien de richesse. Les montagnes de Cortes de la Frontera sont célèbres pour leur liège, tandis que le Genal est réputé pour ses châtaignes. Les Dehesas produisent des céréales et des glands qui sont transformés en délices de charcuterie ibérique à Arriate, Ronda, Montejaque et Benaoján.

Les plantes aromatiques de la région sont recherchées pour leurs parfums exquis, tandis que le bois de la Serranía est façonné en de magnifiques meubles par les artisans locaux. Ces trésors artisanaux sont exposés dans les arcades pittoresques, les manoirs en fer forgé et en pierre, et même dans les anciens palais de la ville de Ronda, ajoutant ainsi une touche de tradition et d’élégance à cette région déjà riche en beauté naturelle.

Atajate, un petit village aux maisons blanches, constitue notre premier arrêt depuis Ronda en direction du sud. Cette commune, d’origine arabe et abritant seulement 150 habitants, est la moins peuplée de la province de Malaga. Perché à 745 mètres d’altitude, Atajate offre des vues spectaculaires sur son environnement naturel splendide.

Grâce à sa situation privilégiée et à ses paysages environnants, Atajate est le point de départ de nombreuses randonnées merveilleuses. Les passionnés de plein air trouveront ici un paradis pour explorer la nature, découvrir des sentiers pittoresques et profiter de panoramas à couper le souffle.

L’église de San José, datant du XVIIIe siècle et réformée un siècle plus tard dans un style baroque, constitue un autre point d’intérêt dans ce village. Elle est caractérisée par sa division en trois nefs séparées par des arcs en plein cintre reposant sur des piliers. La façade extérieure conserve encore une partie en brique de style renaissance, probablement l’exemple architectural le plus ancien de la commune. La tour, de structure carrée, est composée de quatre parties, la dernière étant octogonale et surmontée d’un petit toit de céramique et de brique rouge.

En poursuivant la route en direction de Gaucín, le voyageur est récompensé par une vue panoramique impressionnante sur les montagnes, où le vert des chênes rouvres, des chênes-lièges et des châtaigniers prédomine. Les villages blancs de la Vallée du Genal sont nichés dans ce paysage comme des pierres précieuses, conservant dans leurs rues le souvenir de la tradition arabe andalouse, remontant à la dynastie musulmane en Andalousie.

 

Algatocín, situé en bordure de la route, a toujours su captiver l’attention du voyageur. Sa structure urbaine particulière, héritée des peuples berbères qui ont fondé le village, présente une physionomie échelonnée qui s’adapte aux pentes du terrain. Cela crée une image de volumes blancs se détachant sur un fond verdoyant de châtaigniers, de chênes verts et de chênes-lièges.

L’église paroissiale Nuestra Señora del Rosario se dresse au-dessus du village blanc, couronnée par une brillante calotte de mosaïques bleues.

Quelques kilomètres plus au sud, le Mirador del Genal est l’un des arrêts incontournables sur l’itinéraire car on peut y admirer des vues magnifiques de la nature et des villages des alentours.

 

Un véritable balcon qui s’incline sur la vallée de la rivière qui porte son nom et qui offre un panorama sans égal.

 

On y observe les villages blancs d’Alpandeire, Fajarán, Jubrique ou Genalguacil, le sommet du pic Torrecilla et même le rocher de Gibraltar.

 

Plus au sud, sur les flancs de la Sierra du Hacho, on trouve Gaucín, connu pour sa belle vue sous le nom du « Balcon de la Serranía ». Depuis cette blanche commune, vous pourrez contempler la Sierra Crestellina, la vallée du Genal ainsi que la Méditerranée. Son château del Aguila a été un point de défense stratégique depuis l’époque romaine.

L’histoire, son environnement naturel et ses blanches maisons ornées de grilles et balcons, œuvre d’artisans de la forge, sont quelques-unes des raisons pour lesquelles Gaucín vous plaira.

À Castellar de la Frontera, un chemin sur la droite vous mène au bout de quelques kilomètres à un mirador surplombant un lac de retenue.

 

VIDEO COMPLETE DE RONDA ET SA REGION

AUTRES ARTICLES SUR L’ESPAGNE A DISPOSITION :

SUIVEZ CE LIEN

LES LOGEMENTS

ESPAGNE – RONDA – AIRBNB CHEZ TONY & CARLOS

AIRBNB– 248.25 € POUR 3 NUITS – 

Une location de vacances sous forme d’un petit appartement cosy, très propre, au centre de Ronda, avec des places de parking dans la rue. A noter 3 chambres, dont deux avec lit simple et bureau, et une avec lit double et bureau, assez grandes et confortables. Lits très confortables

Salon 2 + 1 place devant télé écran plat avec Netflix (mais bloqué), et un siège. Table 4 chaises. Cuisine équipée avec Four , Micro-ondes, Frigo avec congélateur, machine à laver

Le Wifi fonctionne à merveille

Petite salle de bains mais avec produits de toilette fournis

Une adresse qui s’inscrit déjà parmi les bonnes adresses à retenir, l’appartement étant tout particulièrement bie nsitié à une dizaine de minutes à peine de la rue commerçante principale et du centre de Ronda

retrouvez notre article sur la visite de la ville de RONDA

LA GASTRONOMIE

LA CUISINE ESPAGNOLE (voyageavecnous.com)

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement #flashpacker

#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible #visitspain #spain #espagne #visiterespagne

#andalousie #andalousia #ronda #rondaspain #torqualdeantequera #sierraderonda #serraniaderonda #setenildelasbodegas #sierradegrazalema

1 thought on “La Serrania de Ronda – ESPAGNE

Laisser un commentaire