voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Zagora « la Cité Silencieuse » MAROC

3

Au départ d’Ouarzazate et en direction de Zagora nous partons à la découverte de la Vallée du Drâa.

La route en direction d’Agdz offre un spectacle étonnant de petites montagnes (l’anti-atlas), de plateau, de désert minéral imprégné de couleurs chatoyantes..

ROUTE DE L’ANTI-ATLAS

Vous êtes en pays berbère ….. Cette ancienne route des caravanes conduit à la célèbre ville de Tombouctou et longe à partir d’Agdz sur 80 km le fleuve Draa.

AGDZ

À Adgz, petit village paisible aux pieds du djebel Kissane (1531m), on retrouve à proprement parler la Vallée du Draâ et son oued.

Agdz de la région de Mezguita est aujourd’hui une ville moyenne de 15000 habitants environ.

C’est un environnement privilégié où, à l’ombre des palmiers, vous pouvez observer aisément une incroyable multitude d’espèces d’oiseaux. Un lieu idéal pour se reposer et profiter de l’air frais, rien faire, simplement être en harmonie avec la nature ou la vie est au ralenti.

Sur la place principale se trouvent le souk aux dattes, le souk aux légumes et de nombreux commerces.

Tous les jeudis le grand souk à la sortie de la ville attirent toutes les populations des villages de la région. Ne manquez pas ce rendez-vous ! Un Hammam en ville : une expérience agréable. Un bâtiment est réservé aux femmes et un autre aux hommes.

Vous pourrez visiter la kasbah du caïd Ali et son jardin d’orangers. Depuis le toit vous découvrirez une vue superbe sur les oasis et les ksour alentours.

À 6 km au sud-est d’Agdz, franchissez le pont qui surplombe le Draâ et rendez-vous à Tamnougalt : vous arriverez aux pieds d’une gigantesque kasbah, absolument fascinante. En contrebas allez faire un petit tour dans la vieille ville. Le site est magique…

TAMNOUGALT

Édifié à l’aplomb du fleuve Drâa, l’ancien Ksar Tamnougalt dévoile son architecture du 16ème siècle. Un village étonnant à visiter qui foisonne d’histoires et d’Histoire !

Ancienne capitale de la tribu Mezguita, le Ksar Tamnougalt est l’un des plus anciens ksour encore en bon état au sein de la vallée du Drâa. Fondé il y a déjà plus de trois siècles par une famille de caïds, qui représentait le sultan dans la zone, Ksar Tamnougalt occupait une position stratégique.

Le ksar Tamnougalt avait à cette époque où les rivalités entre tribus amazighes étaient vives, une double fonction, défensive pour protéger la vallée du Drâa contre les attaques de groupes adverses, et commerciale, étant situé sur la route des caravanes allant de Marrakech à Tombouctou.

Grand fidèle au Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef, le Caïd Si Ali, dernier de la famille à occuper cette fonction, ne portait pas le Pacha Thami El Glaoui dans son cœur, vu la grande complicité de ce dernier avec le Protectorat. En signe de représailles, El Glaoui réussit à le faire détrôner de son poste dans les années quarante. Il mourut juste après l’Indépendance, en 1956. Il reste que le Ksar de Tamnougalt va perdre petit à petit de son importance en tant que carrefour, et souffrira également des vagues de sécheresse récurrentes, tandis que sa communauté juive, très active, finira par émigrer vers Israël.

Ksar Tamnougalt fait partie de ces trésors qui, surplombant la vallée du Drâa, affichent un point de vue à couper le souffle. Il domine depuis des siècles l’oasis de toute sa magnificence. Si vous vous laissez subjuguer par sa porte monumentale et le superbe panorama, vous tomberez définitivement sous le charme après avoir parcouru le dédale des couloirs et des ruelles semi-couvertes.

De nombreux bâtiments de Tamnougalt ont des décorations murales distinctives et des tours effilées. Outre les résidences spectaculaires des caïds, le sanctuaire d’un marabout (Sidi Abdellah ben Ali), une école coranique, 2 mosquées, un hammam, une synagogue et l’ancien mellah (quartier juif), le ksar historique est une étape agréable à découvrir. On y rentre par une des 4 portes qui fermaient Tamnougalt à l’époque.

Toutes les maisons sont reliées par des passages couverts qui les gardent fraîches pour contrer la chaleur féroce. Ces ruelles débouchent sur des placettes où avaient lieu auparavant les célébrations, les mariages et autres réunions entre les villageois.

La majorité des maisons familiales sont construites sur deux niveaux. Les chambres sont situées autour d’une cour centrale, l’étage est utilisé lorsque le rez-de-chaussée devient trop chaud et le toit est une invitation permanente à la détente contemplative. La vue sur la vallée du Drâa est à couper le souffle !

Zagora

Zagora est une ville du Maroc située dans la région de Souss-Massa-Drâa dans le sud marocain aux confins de la luxuriante vallée du Drâa, sur la piste des caravanes vers Tombouctou. Elle est entourée de quelques belles kasbahs.

On pénètre dans le centre de Zagora par la monumentale porte de Ouarzazate. À l’extrémité sud de la ville se trouve le célèbre panneau annonçant la route de Tombouctou, la porte du désert.

La région de Zagora est surprenante :  à commencer par le Sahara qui dévoile sa splendeur et sa beauté, les spectacles, les caractères et contextes culturels de la région : Montagnes aux formes et couleurs rougeâtre originales, les oasis, les oueds, la forêt de Tamaris et d’Acacia et les immenses dunes de désert.

A la découverte de cette belle région vous verrez que Zagora est une véritable mine d’or pour les amateurs de cinéma et d’architecture art-déco ! Sa richesse et sa diversité restent encore trop peu connues et le territoire préserve en son sein des paysages somptueux ; oasis, montagnes et plaines désertiques se côtoient aux pieds des dunes. Son patrimoine architectural quant à lui n’est pas en reste, une invitation dans le temps qui nous fait voyager, entre kasbah et ksours et nous raconte l’histoire d’une région au carrefour des cultures.. La population multiethnique fait d’elle un creuset des civilisations de l’Africo-arab. Sa richesse réside dans le fait qu’elle soit capable de valoriser son patrimoine et l’inscrire dans la modernité.

C’est la dernière véritable ville avant le désert et les premières dunes, les dunes de Tinfou, à une bonne vingtaine de kilomètres.

Diversité de la flore, de la faune, de la nature et de très belles dunes aux couleurs dorées Tinfou, M’Hamid, El Ghislane, Chegaga, Erg Lihoudi et N’Khila, la vallée du Drâa possède l’un des plus beaux et des plus spectaculaires paysages désertiques. Zagora est une étape très agréable au cours de votre voyage dans le sud marocain.

Sous un ciel ocre, la ville de Zagora, balayée par les vents des sables, offrent aux environs de nombreuses possibilités d’excursions dans le désert, à pied, à dos de dromadaire ou en 4X4.

Zagora est d’abord l’une des palmeraies qui fait la fierté de cette région de Drâa. Ses explorateurs à dos de chameaux ou en voiture reconnaissent la générosité de ce désert qui leurs offre la paix, pureté et sainteté.

La ville de Zagora elle-même n’a rien de remarquable. Le panneau « des caravanes » à côté de l’immense (et disproportionné) hôtel de la province est refait de temps en temps. C’est sans doute l’endroit le plus photographié dans la ville. Vous avez ici la nouvelle version. Le panneau a été déplacé afin d’éviter les embouteillages dans le carrefour causés par les touristes qui s’arrêtent pour le prendre en photo !

On peut aussi traverser l’oued et aller tranquillement se promener dans la palmeraie. A la sortie de la ville, à quelques kilomètres, on a un point panoramique sur la palmeraie.

D’ici, de nombreuses possibilités s’offrent à vous ; la région regorge de gravures rupestres, datant de la préhistoire et qui sont encore bien préservées ! Si la ville a servi de centre administratif pendant le protectorat, l’oasis est habitée de longue date. Les Almoravides y étaient présents dès le XIe siècle, comme en témoignent les vestiges d’une forteresse au sommet du djebel Zagora. Elle est aussi le berceau de la puissance saadienne qui, au XVIIe siècle, s’étendit sur le Sous, le Maroc, puis atteignit Tombouctou.

AMEZROU

Rendez-vous ensuite jusqu’à Amezrou, petit village aux pieds de l’ancienne « kasbah des juifs ». Nous suivons notre guide trouvé en chemin au travers de la palmeraie. nous constatons à quel point elle souffre de la sécheresse. Ici le bain de sable est une institution : les bienfaits sont nombreux dont la guérison des rhumatismes

LE SOUK HEBDOMADAIRE DU DIMANCHE A Zagora

Comme dans beaucoup d egrandes villes marocianes un immense espace à l’extérieur de la ville est réservée au souk hebdomadaire. Tous les dimanches (c’est le plus grand)  et mercredis, les vendeurs affluent vers le marché pour vendre leurs produits, leurs fruits, leurs légumes ou leurs bêtes. Il est divisé en différentes sections. Fruits, légumes, viandes et animaux vivants sont vendus aux côtés de vêtements traditionnels, d’artisanat local, d’articles de toilette, d’ustensiles de cuisine et de meubles. Un marché aux puces attenant vend des articles d’occasion, tels que des vélos, des tentes et des vêtements, généralement importés d’Europe. Pendant la saison des dattes d’automne, il y a aussi un marché aux dattes géant. Les prix y sont très doux ; comptez 30 MAD le kg de dattes

LES LIENS VERS LES PHOTOS de Zagora et de ses environs

J 505 LA ROUTE DE L’ANTI ATLAS ET LA VALLEE DU DRÂA MAROC

j 506 VISITE DE ZAGORA

LE GARAGE IRIKI – SPECIALISTE DU 4X4

LE RESTAURANT MARWA ZAGORA

LE RESTAURANT CHEZ ALI ZAGORA

j 506 AMEZROU – ZAGORA 

j 507 TISSERGATE – l’Oasis de ZAGORA et le Grand souk du dimanche

LES POTIERS DE TAMEGROUTE – ZAGORA MAROC

J 508 TAMEGROUTESA ZAOUIA ET SA BIBLIOTHEQUE DU DESERT

VIDEO DE L’ETAPE

AUTRES ARTICLES SUR LE MAROC A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer au Maroc.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DU MAROC

LA GASTRONOMIE MAROCAINE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAROCAINE

LES LOGEMENTS

LES LOGEMENTS DE LA SAISON IV (voyageavecnous.com)

LES LOGEMENTS DE LA SAISON V

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VI

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VII ET VIII

j 508 TINFOU – village, zaouia tagarssifft & LES DUNES DE TINFOU – ZAGORA MAROC

LES LIENS

#MAROC2023 #moroccotrip #visitemaroc #visitmorocco #Zagora

3 thoughts on “Zagora « la Cité Silencieuse » MAROC

Laisser un commentaire