voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Bécasseau Sanderling – Calidris alba

4

Le Bécasseau sanderling (Calidris alba) est une espèce d’oiseaux limicoles de la famille des Scolopacidae.

Le bécasseau sanderling mesure 20 à 21 cm de longueur.

Le Sanderling (Calidris alba) est un petit limicole au plumage nuptial plutôt roussâtre, tandis qu’il prend une teinte gris pâle en plumage internuptial. Son bec est court, assez épais, droit et noir. Ses pattes sont également courtes et noires.

Le Sanderling a un comportement migratoire notable. Il niche pendant l’été dans les régions autour du cercle arctique. En hiver, il parcourt de longues distances et se retrouve en Amérique du Sud, en Europe du Sud, en Afrique et en Australie. Pendant cette saison, il se montre très grégaire, formant parfois de grands groupes dans les vasières côtières ou sur les plages de sable fin.

Une étude sur ses réponses écophysiologiques à l’environnement d’hivernage, réalisée sous quatre types de sites situés à des latitudes différentes (New Jersey et Texas aux États-Unis, Punta Chame au Panama, et Puerto Viejo de Sarapiquí au Pérou), a révélé que ses dépenses énergétiques quotidiennes (DEE) sont fortement influencées par la température de l’eau et de l’air, c’est-à-dire par l’environnement thermique. Les dépenses énergétiques quotidiennes étaient plus élevées au New Jersey, suivies par le Texas, le Pérou et le Panama. Les résultats suggèrent que le Sanderling adapte son budget-temps entre repos et alimentation en fonction des conditions environnementales, passant jusqu’à 90 % de son temps à se nourrir et à se reposer.

La masse corporelle totale et le taux de graisse corporelle du Sanderling augmentent de manière linéaire à mesure que la température extérieure diminue. Cependant, en raison d’une augmentation synchrone de ses dépenses énergétiques, le temps de survie en cas de privation de nourriture n’augmente que très légèrement. Ces observations indiquent que le Sanderling ajuste ses comportements et ses physiologies en fonction du gradient géographique où il passe son temps de non-reproduction, en adaptant ses dépenses énergétiques et ses réserves alimentaires principalement en réponse à la température de l’environnement.

Répartition

Aire de répartition de l’espèce en été

Protection

Le Bécasseau sanderling bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis l’arrêté ministériel du  relatif aux oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l’enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu’il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l’utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l’acheter.

 

Nous avons pu observer cet oiseau sur les plages du sud Maroc, sur la plage blanche proche de Guelmim, en hiver

Dans la lagune de naila au maroc

Nous l’avons également observé au village de pêche de Lassarga près de Dakhla MAROC