voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le désert des Bardenas Reales – ESPAGNE

4

Situé au nord de l’Espagne, le désert des Bardenas Reales est sans conteste l’un des déserts les plus époustouflants d’Europe ! Son paysage exceptionnel a servi de décor à de nombreux films westerns, clips musicaux et publicités, attirant ainsi l’attention sur sa beauté singulière.

Dès les premiers instants où l’on pose les yeux sur ce désert, à seulement 70 kilomètres des majestueux Pyrénées, on est frappé par sa rareté géographique et son environnement imposant. Avec une superficie de 42 500 hectares, ce parc naturel a été désigné réserve de biosphère par l’UNESCO, garantissant ainsi la préservation de sa riche biodiversité et un développement durable respectueux de l’environnement.

Il est difficile de croire que cet endroit se trouve si près de la ville de Tudela, mais c’est pourtant bien le cas. En Navarre, nous découvrons un désert d’une beauté saisissante, avec des paysages à couper le souffle.

Accessible principalement depuis la ville d’Arguedas, mais également par d’autres points d’accès secondaires, le désert des Bardenas Reales se divise en trois zones distinctes. Il y a d’abord El Plano, un plateau horizontal dédié aux cultures, puis La Negra, au sud, caractérisée par des reliefs horizontaux couverts de pinèdes et de broussailles. Enfin, il y a La Blanca, une zone déprimée entre les deux précédentes, réputée pour ses formations rocheuses spectaculaires, dont Castildetierra et Pisquerra.

La faune et la flore de ce désert sont plus typiques du continent africain que de la péninsule ibérique. Autrefois, cet endroit était même considéré comme un paradis pour les crocodiles et les tortues. Aujourd’hui, il abrite une variété d’animaux, des aigles majestueux aux renards rusés, en passant par les vautours et les hiboux.

Grâce à son vaste réseau de pistes et de sentiers, comme la Cañada Real de los Roncaleses des Pyrénées, les visiteurs peuvent explorer ce désert à pied ou à vélo. Il est également possible d’explorer ces paysages en voiture en suivant les itinéraires balisés, ou même en s’offrant une aventure plus excitante en quad, segway ou buggy, proposée par les entreprises locales. Chaque expérience dans les Bardenas Reales est une aventure unique, offrant une immersion totale dans la beauté brute de la nature.

OBSERVATOIRE DE AVES DE PITILLAS Bardenas Reales El Plano

L’observatoire d’oiseaux de Pitillas, situé dans le cadre des Bardenas Reales sur le plateau d’El Plano, offre une vue imprenable sur la Laguna de Pitillas. Nichée au cœur de la ville éponyme, cette lagune de 216 hectares constitue une oasis de biodiversité dans une région dominée par les terres cultivées.

La ville de Pitillas, avec ses quelque 500 habitants, est nichée au cœur de la Navarre, dans ce qu’on appelle la Zone Moyenne. Cette région de transition se caractérise par une diversité de paysages, des chaînes de montagnes aux plaines fertiles, irriguées par un réseau de rivières et de canaux. Parmi les cultures de céréales et les vignobles, on trouve des zones boisées de pins et de chênes verts, ainsi qu’une flore méditerranéenne typique.

La Laguna de Pitillas, avec sa vaste étendue d’eau, constitue un refuge crucial pour une multitude d’espèces animales. Des grenouilles aux loutres, des papillons aux visons, cet écosystème humide abrite une diversité remarquable de vie sauvage, en particulier une variété d’oiseaux.

En raison de sa position stratégique le long des routes migratoires, la lagune attire une grande diversité d’oiseaux, tels que les oisons, les hérons et les busards des roseaux, qui y trouvent refuge et nourriture. Parmi eux, le butor et le moustachu se distinguent par leur présence, nichant dans les roseaux entre mars et juin. Le moustachu, reconnaissable à sa moustache noire distinctive, se fond habilement dans la végétation, tandis que le butor, avec son plumage brun-rougeâtre, se fond parfaitement dans son environnement.

La Laguna de Pitillas, bien que drainée dans les années 1960 pour l’agriculture, a depuis été restaurée pour permettre son retour à un état plus naturel. Aujourd’hui, elle est l’une des plus grandes zones humides de Navarre, offrant un habitat vital pour une variété d’espèces végétales et animales, et constituant un lieu privilégié pour l’observation des oiseaux.

EMBALSE DE FERIAL Bardenas Reales El Plano

L’Embalse de Ferial, situé au cœur des Bardenas Reales de Navarre sur le plateau d’El Plano, contraste avec le paysage aride et désertique qui caractérise généralement cette région. Avec une superficie de 30 km2 et une capacité de 8 130 hectomètres cubes, ce réservoir constitue un véritable oasis dans ce désert.

Utilisé principalement pour l’irrigation des terres environnantes, le réservoir Ferial offre également une zone de loisirs, dotée de services de restauration, où la pêche est l’activité phare. Les eaux abondent en diverses espèces telles que la truite, la tanche, le black bass, ainsi que le crabe des marais et le crabe signal. Cette riche biodiversité aquatique en fait un lieu propice à l’observation des oiseaux, à la fois sur le réservoir lui-même et dans ses environs.

La région environnante de l’Embalse de Ferial abrite une variété d’habitats, où se mêlent la faune et la flore caractéristiques des Bardenas Reales avec celles des zones humides. Cette combinaison offre aux visiteurs l’opportunité unique d’observer une diversité d’espèces, des oiseaux des steppes aux Grandes Parulines, en passant par les échassiers et les canards colverts, parmi tant d’autres.

ERMITAGE DE NUESTRA SENHORA DEL YUGO Bardenas Reales Blanca

L’ermitage de Nuestra Señora del Yugo, perché à l’extérieur de la zone urbaine d’Arguedas, représente l’un des points culminants de la région et sert de porte d’entrée vers le parc naturel des Bardenas Reales.

Construit au XVIIe siècle, cet ermitage aurait été érigé à l’endroit où la Vierge Marie serait apparue selon la légende. Son architecture mêle les styles gothique et Renaissance, avec une nef initialement conçue par l’architecte Pedro de Arrase au début du siècle. Par la suite, les travaux ont été poursuivis par le maître Pedro de Aguirre à partir de 1677, ajoutant notamment un transept baroque et une chapelle principale ornée d’un dôme elliptique et de voûtes en demi-berceau.

L’ermitage est également connu pour ses fresques du XVIIIe siècle, illustrant des récits mariaux tels que la Vierge, sainte Anne et saint Joachim, ainsi que des scènes comme l’Annonciation et la Fuite en Égypte. Le plafond lui-même dépeint un ciel parsemé d’anges et de symboles mariaux.

La façade principale de l’ermitage a également été rénovée dans un style baroque, avec une charpente de pilastres encadrant une fenêtre centrale et deux niches latérales. Mais l’un des éléments les plus remarquables de cet édifice est son retable principal, datant des années 1670-1680. De style baroque, il est orné de colonnes salomoniques et d’un décor feuillu, abritant l’image de Nuestra Señora del Yugo, une sculpture gothique du XVe siècle restaurée, marquée par des influences flamandes.

BELVEDERE DE LA BARDENA BLANCA –  Bardenas Reales Blanca

Dirigeons-nous vers Arguedas et tournons à droite avant d’atteindre le village en direction d’Aguilares.

Arrêt incontournable au point 42.1805111,-1.5300142, juste avant d’entrer dans le parc.

À cet endroit, vous découvrirez un point de restauration proposant des boissons fraîches, le seul de la zone du parc.

Vous y trouverez également un belvédère intéressant, offrant des indications pour localiser les sites à visiter.

LE JASO RAVIERO Bardenas Reales Blanca

Le Jaso Raviero, situé à la frontière avec Arguedas, est une réserve appartenant à la commune de Valtierra mais nichée au cœur du désert, à l’ouest.

Les eaux naturelles de la Bardena Alta forment un réseau de canyons qui converge en un seul cours, créant ainsi le Baranco Grande qui se jette dans l’Ebre.

Le sentier du Raso Javiero commence ici et s’étend sur 3 heures, suivant principalement la route qui mène directement au Cabezo de Castildetierra.

Ce parcours permet d’admirer divers sites tels que l’embalse de Los Cortinas, la Balsa de Cortinillinas, le Monumento el Salvador, le Baranco La Majada et le Barranco de Morico Judio.

Le sol est composé d’argile blanche et de petites collines rocheuses de grès. Entre les canyons, se trouvent des badlands, un paysage ruiniforme caractérisé par des terres marneuses ou argileuses ravagées par les eaux de ruissellement. Ces terres sont généralement impropres à l’agriculture, offrant ainsi un dépaysement garanti ! Ce paysage est dominé par les monts de la Punta de la Estroza et du Cornialto, avec leurs falaises abritant des vautours et autres rapaces.

CABEZO DE CASTILDETIERRA Bardenas Reales Blanca

En prenant la route sur la gauche, nous arrivons directement au sommet le plus emblématique : le Cabezo de Castildetierra, situé à 42.2096351,-1.5149007, le point culminant des Bardenas.

Très proche de l’entrée du parc et facilement accessible en seulement 30 minutes, cette formation rocheuse est le meilleur exemple du processus d’érosion qui a façonné cet endroit au fil des millénaires. Le vent et l’eau ont sculpté cette silhouette rocheuse de manière irrégulière et stylisée, créant ainsi une œuvre d’art naturelle.

De là, deux pistes s’offrent à nous.

LA PISTE DE L’EST jusqu’à l’entrée du camp militaire

En parcourant la piste vers l’est, nous avons atteint l’entrée du site militaire, découvrant en chemin de nombreuses formations géologiques fascinantes, dignes d’être immortalisées en photos. Cet endroit marque également le point de départ d’une randonnée de 4 heures vers le BELCHO, offrant une vue imprenable depuis le balcon de Pilatos.

Sur cette route, deux formations géologiques ont attiré notre attention : Los Tres Hermanos et le Cabezo de las Cortinillas.

LA PISTE Du Nord

En suivant la piste vers le nord, nous avons emprunté le chemin pédestre du Raso Javiera en direction de Cabana de Aguirra. Depuis ce point, nous espérions avoir une vue imprenable sur le grand ravin, situé entre la zone du champ de tir et le Vedado de Eguarás.

À Cabana, un autre sentier de randonnée commence : le VEDADO DE EGARRAS, une excursion de 3 heures qui nous conduit aux ruines du Castillo de Penaflor dans la Réserve Naturelle Vedado de Eguaras. Ce territoire, composé de forêts et de champs cultivés, est niché à l’abri des falaises d’argile blanche où résident les vautours, les percnoptères et d’autres oiseaux.

À côté du Vedado, nous avons découvert La Estroza, dont la pointe est l’une des crêtes découpées offrant les meilleures vues du nord-est de la Bardena Blanca Alta. Au sud, le sommet de Candévalos marque la limite du Vedado de Eguaras.

En poursuivant la piste puis en prenant à gauche, nous avons atteint la Blanca Alta. Malheureusement, la route était fermée en raison d’un éboulement, rendant l’accès impossible pour les véhicules non tout-terrain. Nos amis qui voyageaient en BMW n’ont pas pu aller plus loin, et nous avons dû faire demi-tour.

Après avoir fait demi-tour, nous avons pris à gauche et sommes arrivés au point PISKERRA 42.2209719,-1.4380831, un site impressionnant dans la Bardena Blanca.

Cette montagne est l’un des symboles emblématiques du parc, avec son « double sommet » caractéristique. Sa formation, comme celle de tout le paysage des Bardenas Reales, est le résultat de l’érosion irrégulière causée par les différents matériaux qui la composent, tels que l’argile, le calcaire et le grès.

À partir de là, un sentier de randonnée d’une heure et demie vers le sommet démarre. Le sentier Arista Bonita, 42.2131032,-1.4340512, est un superbe sentier situé dans le cirque de Piskerra, l’une des zones les plus visitées des Bardenas.

Aussi connu sous le nom de Paso de los Ciervos, ce sentier serpente à travers une petite mais spectaculaire vallée bordée par des parois d’argile. Situé dans la partie inférieure de Piskerra, souvent appelée « Le Cirque », ce sentier offre des vues à couper le souffle.

Plus loin sur la gauche, un autre sentier de randonnée commence : El Rallon 42.2078623,-1.4267329, un ravin impressionnant avec sa « sœur » La Ralla juste derrière. Ces deux plateaux adjacents sont séparés par une gorge. Bien que les plaines plates de ce type soient courantes dans les Bardenas, le Rallón est sans aucun doute l’un des plus impressionnants et populaires. Ses bords abrupts donnent l’impression de murs verticaux. Bien que visuellement, le Rallón semble plus élevé, la pointe de La Ralla la dépasse de quelques mètres.

Après le point PISKERRA, la piste continue en boucle et rejoint le Cabezo de los Cortinas. En cours de route, une autre randonnée intéressante est possible : le Rincon del Bu, d’une durée de 4 heures, menant au Balcón de Pilatos dans la Réserve naturelle du « Rincón del Bu ».

La réserve naturelle de Rincón del Bú est réputée pour être l’endroit le plus sec et le plus inhospitalier du désert des Bardenas. Son nom provient des vrais hiboux qui nichent dans les murs des collines environnantes.

Ce territoire, principalement composé de calcaire et de grès (visible par couches), rappelle le canyon du Colorado. Il est traversé par une partie d’un chemin de transhumance historique, offrant une vue dominante sur les monts de Plana de Sagasti, le Cabezo de la Cruz del Pelotero (sommet des voleurs), et le Balcon de Pilatos (42.142445,-1.4815744), l’un des meilleurs points de vue pour contempler une vue panoramique impressionnante sur le parc naturel.

L’écoulement des eaux a formé le profond et large canyon Valfondo, où l’argile rouge domine. Les couches de roches calcaires sont visibles sur les sommets. Le paysage présente une remarquable similitude avec les Bardenas Noires, mais sans la présence de forêts.

Après cela, la piste se poursuit. De loin, nous apercevons le Rincon del Bu, déclaré par la loi forale 6/1987 du 10 avril, qui régit l’aménagement urbain régional pour la protection et l’utilisation du territoire.

D’une superficie d’environ 460 hectares, ce terrain, qui appartenait autrefois à la Couronne de Navarre, est aujourd’hui un Patrimoine National.

La réserve de Rincon del Bu est une vallée ramifiée, bordée par des plateaux, où se manifestent les principales formes d’érosion de la Bardena Blanca, telles que les ravins, les collines, les plaines et les falaises. Le paysage y est désolé, avec très peu de végétation, les surfaces nues prédominant.

Au sein de la réserve se trouve la colline nommée Balcón de Pilatos, ainsi que les vestiges d’une ville médiévale. Environ 45 hectares sont dédiés aux cultures céréalières.

Sur la droite, nous apercevrons le réservoir de Zapata, situé à 42.169677, -1.437802, un petit oasis au cœur du « désert ». Offrant des vues spectaculaires, il présente également une curieuse table en pierre.

Avec une superficie de seulement 4 hectares, cette lagune abrite un nombre surprenant d’espèces animales, notamment des foulques, des canards colverts, des hérons cendrés, des cormorans, des faucons, et bien d’autres encore.

PLANA DE LA NEGRA

Aujourd’hui, nous partons à l’aventure vers la Plana de la Negra, les mystérieuses Bardenas Noires !

Cette région représente la partie la plus élevée et la plus méridionale des Bardenas. La Negra, ou la Bardena Negra, est caractérisée par ses hautes collines et ses plateaux élevés. Elle abrite deux réserves naturelles : Las Caidas au sud et El Rincon del Bu au nord, que nous avons aperçue hier depuis les Bardenas Blanca.

Les Bardenas Noires tirent leur nom de la densité de la végétation, principalement des pins d’Alep, qui leur confère un aspect sombre et mystérieux. Cette moitié du parc naturel présente une végétation plus dense et une topographie plus régulière. Elle revêt également une grande importance écologique en raison de sa biodiversité exceptionnelle, abritant des espèces inhabituelles dans les paysages navarrais, comme le scinque ibérique.

Depuis Tudela, nous avons pris la route NA125, qui traverse d’ouest en est la Bardena Negra. Après 6,6 kilomètres, nous avons bifurqué à gauche en direction de la Balsa de Namesia.

Cette partie du trajet, assez facile, nous offre l’opportunité d’observer la faune et la flore sauvages. Nous avons croisé de magnifiques perdrix rouges, une espèce en voie de régression depuis le XIXe siècle et localement disparue de certains habitats naturels. Ces oiseaux affectionnent les terrains rocailleux et buissonneux, ainsi que les plateaux arides et les collines sèches. Mesurant environ 32 cm, elles peuvent être confondues de loin avec leur cousine, la perdrix bartavelle, mais une bande blanche au-dessus de l’œil les distingue. Les joues et la gorge blanches, bordées de noir, contrastent avec le dessus rouille de leur corps et la poitrine gris-bleu. Leur bec et leurs pattes arborent une teinte corail qui ajoute à leur allure élégante.

Il est surprenant de constater que cette région abrite de nombreux points d’eau bordés de roseaux, ce qui va à l’encontre de notre perception habituelle d’un désert. Ces étendues d’eau offrent l’opportunité d’observer de près les grenouilles qui croassent et sautent à notre passage. Ce batracien est incroyablement prolifique et a colonisé pratiquement tous les points d’eau de la Bardena Negra, ajoutant ainsi une touche de vie et de dynamisme à ce paysage autrement aride.

Le Balsa de Namesia est un point en hauteur qui offre un point de vue exceptionnel sur les Bardenas Blanca. De là-haut, on peut contempler toute l’étendue de ce paysage désertique, avec ses formations rocheuses caractéristiques et ses vastes étendues blanches qui s’étendent à perte de vue. C’est un endroit privilégié pour admirer la beauté brute et sauvage de cette région unique.

Ensuite, nous poursuivons notre chemin jusqu’à Kopiec Rolnika. La piste descend progressivement vers la plaine de la Blanca Baja, offrant des vues spectaculaires sur les formations rocheuses qui présentent des alignements de couches colorées. C’est comme si la nature avait déployé une palette géante, mêlant des teintes variées dans un tableau impressionnant à ciel ouvert. Chaque couche raconte une histoire géologique fascinante, façonnée par des millénaires d’érosion et de transformation. C’est un véritable spectacle visuel qui captive l’esprit et éveille les sens à la majesté de la nature.

À Kopiec Rolnika, nous croisons la piste touristique qui encercle la Blanca Baja, s’approchant ainsi de l’embalse de Zapata. C’est comme si les routes se rejoignaient pour offrir une vue panoramique complète de ce paysage envoûtant. Sur cette piste, chaque virage révèle de nouveaux panoramas, de nouvelles perspectives sur la majesté des Bardenas. C’est une expérience immersive où chaque kilomètre parcouru révèle la beauté brute et sauvage de cet environnement unique.

Nous empruntons la piste sur la droite, parcourant 2 kilomètres avant de bifurquer sur une route caillouteuse relativement plate. Tout au long du trajet, nous longeons les Bardenas Negra, contrastant avec le paysage humide et verdoyant de la zone maraîchère environnante. C’est un spectacle saisissant de voir ces deux environnements si différents se côtoyer de si près, soulignant la diversité de la nature dans cette région.

Après avoir bifurqué à gauche, nous arrivons au Santuario de Sancho Abarca, un promontoire rocheux situé dans le Bardena Aragonesa. Son nom provient du sanctuaire perché au sommet, offrant une vue panoramique exceptionnelle. Depuis ce balcon naturel, nous avons le privilège de contempler la Ribera del Ebro, le Moncayo, les Chutes de Negra, et parfois même les majestueuses Pyrénées à l’horizon par temps clair. C’est un endroit qui invite à la contemplation et à l’émerveillement devant la beauté naturelle de cette région.

Après avoir fait demi-tour sur 900 mètres, nous prenons à gauche la piste qui nous conduit vers la plaine des Bardenas Noires. Ces dernières tirent leur nom de l’aspect sombre créé par la végétation dense de pins d’Alep.

La piste se révèle difficile pour les véhicules de tourisme, il est donc recommandé d’utiliser un 4×4. Cependant, la splendeur des paysages qui nous attendent justifie pleinement cette décision.

LIENS VERS TOUTES LES PHOTOS ET PODCASTS SUR Les Bardenas Reales 

J 375 TUDELA – BARDENAS REALES ESPAGNE

VIDEOS SUR Les Bardenas Reales

AUTRES ARTICLES SUR L’ESPAGNE A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer en Espagne.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce  LIEN

LES LOGEMENTS EN ESPAGNE

APPARTEMENT ATICO CON PISCINA BELLAVISTA- TUDELA- PAYS BASQUE- ESPAGNE- 

L’appartement Atico avec piscine à Tudela est une excellente option, surtout en raison de son emplacement proche de l’entrée des Bardenas Reales. Situé au dernier étage d’une tour de 9 étages, il offre une vue panoramique impressionnante.

Les 4 chambres offrent amplement d’espace pour les invités, et la cuisine entièrement équipée avec four, lave-vaisselle et lave-linge est pratique pour ceux qui prévoient de préparer leurs repas ou de faire leur lessive pendant leur séjour.

Bien qu’il y ait un petit balcon pour faire sécher le linge, il semble y avoir un inconvénient avec la climatisation, ce qui peut rendre l’appartement assez chaud par temps chaud. Cependant, avec l’accès à une piscine, cela peut compenser en offrant une option de rafraîchissement.

Dans l’ensemble, malgré le problème de climatisation, cet appartement semble offrir un séjour confortable et pratique à Tudela, idéal pour les familles ou les groupes souhaitant explorer la région des Bardenas Reales.

LIEN VERS L’ANNONCE

LA GASTRONOMIE

Toutes les informations sur la gastronomie espagnole, par région, avec commentaires sur les restaurants testés en suivant ce lien

LA CUISINE ESPAGNOLE (voyageavecnous.com)

BAR RESTAURANT DIAMANTE 1955 TUDELA

Le Bar Restaurant Diamante 1955, situé sur la splendide Plaza del Fuero, offre une belle terrasse ainsi qu’une salle climatisée pour votre confort. Sa carte complète propose une variété de plats alléchants, des paellas savoureuses aux salades rafraîchissantes en passant par les pizzas délicieuses, sans oublier les casseroles copieuses. Le service est courtois et efficace, et cerise sur le gâteau, un petit digestif vous est offert pour clôturer votre repas en beauté.

VISITE DE LA CAVE MONTECIERZO

La Bodega Marqués de Montecierzo est une cave familiale appartenant à la famille Lozano-Melero, avec une longue tradition dans le monde du vin et de la viticulture. Avec sa propre ferme de 30 hectares de vignes, la cave garantit un contrôle minutieux et un soin attentif des raisins dès la vigne.

Installée dans l’ancien moulin à farine de Castejón de Ebro, un bâtiment au caractère patrimonial singulier, la cave a préservé l’essence de l’histoire à travers ses murs. Les anciennes machines du moulin à farine ont été restaurées et exposées dans la zone du musée, permettant aux visiteurs de remonter aux origines du bâtiment, qui abrite également l’une des plus grandes colonies de cigognes de la Ribera.

Lors de notre visite, offerte généreusement par notre hôte, propriétaire de l’appartement Atico BELLAVISTA à Tudela, nous avons eu le privilège de déguster quatre appellations de la Bodega, reconnue par National Geographic comme l’une des meilleures sur la route des vins de Navarre.

Le Blanco Chardonnay Emergente se distingue par son onctuosité en bouche et son acidité rafraîchissante, avec des arômes abondants de fruits tropicaux et de fruits blancs.

Le Garnaccha Seleccion Emergente, d’un rouge grenat foncé, offre des arômes complexes de fruits mûrs, de vanille et de café, équilibrés par une acidité vive et une texture appétissante.

Le Rosado de Lagruma Emergente séduit par sa couleur rose intense et ses arômes fruités de fraises et de bonbons à la fraise, avec une bouche ample et équilibrée.

Enfin, le Blanco Moscatel Semi Dulce, d’une couleur dorée, dégage des arômes intenses de muscat, avec une bouche fruitée et une finale longue et délicate.

Chacun de ces vins offre une expérience sensorielle unique et témoigne du savoir-faire exceptionnel de la Bodega Marqués de Montecierzo.

BAR CASA ALBERTO TUEDELA

Le Bar Casa Alberto est un restaurant situé à Tudela, en Navarre, Espagne. Voici quelques détails à son sujet :

Adresse : Calle Muro 27, juste à côté du bar Jose Luis, 31500 Tudela.
Horaires d’ouverture : Lundi de 09h00 à 22h00, mardi de 09h00 à 23h00, mercredi de 09h00 à minuit, jeudi de 09h00 à 00h30, vendredi de 09h00 à 01h30, samedi de 09h00 à 01h30 et dimanche de 09h00 à 12h00.
Numéro de téléphone : +34 948 82 19 12.
Avis : Le restaurant a reçu 213 avis avec une note moyenne de 4,0 étoiles. Les voyageurs apprécient la cuisine méditerranéenne et espagnole, ainsi que l’ambiance chaleureuse.
Si vous cherchez un endroit pour déguster des tapas typiques et profiter d’une atmosphère locale, le Bar Casa Alberto pourrait être un excellent choix ! 😊

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter leur page Facebook.

RESTAURANT HERNANI ARGUEDAS
Voici quelques informations sur le Restaurant Hernani à Arguedas, en Navarre, Espagne :

Adresse : Calle Carlos Arias N 52, 31513 Arguedas.
Numéro de téléphone : +34 948 83 01 10.
Cuisine : Espagnole.
Horaires d’ouverture : Le restaurant propose un menu du jour à 12,00 € et un menu week-end à 18,00 €.
Fonctionnalités : Réservations, places assises, service de l’alcool, service de table, accessible en fauteuil roulant.
Avis : Le restaurant a reçu 79 avis avec une note moyenne de 4,0 étoiles. Les voyageurs apprécient la cuisine et le rapport qualité-prix.
Si vous cherchez un endroit pour déguster des plats espagnols dans une ambiance conviviale, le Restaurant Hernani pourrait être un excellent choix ! 😊

Pour plus d’informations sur Arguedas et ses environs, vous pouvez également visiter la Sierra del Yugo, le sanctuaire de la Virgen del Yugo, le parc Sendaviva et le parc naturel des Bardenas.

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement #flashbackpacker

#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible

#paysbasque #paysbasquetourisme

Laisser un commentaire