voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Nous démarrons dOujda pour découvrir le Massif du Tazzeka sur notre chemin en direction de Fès

https://goo.gl/maps/9XwWvVJ2HtT4tSC78

Départ sous un ciel nuageux d’Oujda, et la pluie ne tarde pas à tomber. De temps en temps quelques trouées et accalmies nous permettent d’apprécier l’aridité du paysage et les couleurs ocres des montagnes, magnifiées par des arc-en-ciel majestueux

TAZA

La ville de Taza présente une particularité géographique remarquable en étant située à la jonction entre le Rif et le Moyen Atlas, ce qui en fait un carrefour stratégique entre ces deux chaînes montagneuses. Son développement a débuté autour d’un couvent fortifié érigé par les Berbères au Xe siècle. Cette position stratégique en a fait une place forte militaire et un passage incontournable pour relier les différentes régions du Maroc.

L’importance de Taza remonte à l’époque des Idrissides, bien avant l’introduction de l’islam au Maghreb. En effet, des vestiges témoignent de son existence des centaines d’années avant cette période. La ville a prospéré grâce à sa situation géographique privilégiée, en tant que point de passage entre l’Est et l’Ouest du Maroc. Les Romains et les Arabes, entre autres, utilisaient Taza comme point de passage pour pénétrer en Afrique du Nord.

La médina de Taza, récemment classée au patrimoine culturel national, est un témoignage de ce riche passé. Elle abrite des vestiges artistiques et culturels hérités des Idrissides, notamment la grande mosquée de Taza, édifiée au XIIe siècle. Les souks animés de la médina ajoutent à son attrait, offrant aux visiteurs une expérience authentique.

Les remparts et la porte Bab Er-Rih constituent des éléments emblématiques de l’histoire de Taza, témoignant de son importance en tant que place forte militaire et point de passage entre les différentes régions du Maroc.

BAB ER-RIH ET LES REMPARTS

La porte aux Vents, ou Bab Er-Rih, peut être atteinte depuis la place du Mechouar en suivant les remparts depuis l’extérieur de la médina.

Ces remparts, érigés au XIIe siècle, ont subi des restaurations qui n’ont pas toujours préservé leur unité historique.

Malgré cela, le panorama depuis Bab Er-Rih est exceptionnel, offrant une vue sur les montagnes, les plantations et les forêts du Djebel Tazzeka.

 

Pour revenir à l’intérieur de la médina depuis Bab Er-Rih, une rue remonte près de la Grande Mosquée et rejoint les souks.

Cette promenade le long des remparts et la découverte de la porte Bab Er-Rih offrent ainsi une expérience historique et visuelle intéressante aux visiteurs de Taza.

MÉDINA

La médina de Taza offre une expérience unique avec son ambiance authentique et ses vues panoramiques sur la région environnante.

 

Contrairement aux médinas du nord du Maroc, elle ressemble davantage à celles du sud, présentant un aspect de village fortifié (ksar) dont la fonction était de surveiller le passage est-ouest.

En vous aventurant dans le souk couvert, vous découvrirez des scènes de la vie quotidienne : le boucher qui chasse les mouches avant de servir ses clients, les muletiers qui approvisionnent le souk en tapis, les cireurs de chaussures qui s’activent sur les terrasses des cafés, et bien d’autres encore.

 

Cette immersion dans la vie de la médina offre une expérience riche en rencontres et en découvertes pour les visiteurs de Taza.

GRANDE MOSQUÉE

La Grande Mosquée de Taza, de style almohade, a été érigée en 1135.

Elle a subi des modifications sous les dynasties des Mérinides et des Alaouites. Actuellement, elle est en cours de rénovation.

Son minaret illustre parfaitement la sobriété de l’architecture almohade.

 

La mosquée est renommée pour son minbar en bois ciselé et marqueté, ainsi que pour son magnifique lustre en bronze, l’un des plus anciens du pays.

À proximité se trouve la médersa d’Abou el-Hassan, datant de 1323, que l’on peut visiter sur demande

.

CASCADES DE RAS EL-OUED

Les cascades de Ras El-Oued offrent un spectacle saisissant, avec la rivière descendant en plusieurs étapes, formant deux cascades majeures.

 

On peut observer l’eau disparaître et réapparaître au gré de la densité de la végétation environnante. Cette eau provient d’une résurgence due aux terrains calcaires qui l’absorbent et la rejettent dans la montagne. Durant l’été, le spectacle est moins impressionnant car les chutes d’eau sont réduites.

Cependant, le lieu reste paradisiaque, avec ses pentes de montagnes verdoyantes parsemées de chênes et d’oliviers.

 

De plus, on peut profiter de belles vues sur Taza et la chaîne rifaine depuis cet endroit.

GOUFFRE DE FRIOUATO

Le gouffre de Friouato, découvert en 1934, est le plus célèbre du Maroc. Son entrée donne accès aux 520 premières marches qui descendent dans la partie élargie du gouffre. La descente peut être assez impressionnante, rendant la remontée quelque peu fastidieuse, mais le spectacle en vaut la peine. Pour ceux qui souhaitent explorer davantage le réseau de grottes, il est recommandé d’engager un guide. Cette exploration est réservée aux personnes non claustrophobes, munies de bonnes chaussures et d’une lampe torche (que vous pouvez louer à l’entrée).

MONT TAZZEKA

Le mont Tazzeka, culminant à 1 980 mètres d’altitude, voit parfois son sommet recouvert de neige entre octobre et avril. Pour s’y rendre, après avoir passé le col Bab Taka, il faut prendre une piste à droite après le panneau Bab Azhar.

Cette piste est généralement praticable en dehors des périodes de pluie, mais la route reste difficile, donc il est préférable d’être équipé d’un véhicule 4×4.

Après avoir parcouru 6 kilomètres, prenez à gauche. Vous découvrirez alors une forêt de cèdres, avec une antenne signalant le sommet.

Pour l’atteindre, prenez à droite à une nouvelle fourche. Une fois au sommet, la vue est tout simplement imprenable !

VIDEO COMPLETE DE NOTRE SEJOUR A FES

AUTRES ARTICLES SUR LE MAROC A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer au Maroc.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DU MAROC

LA GASTRONOMIE MAROCAINE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAROCAINE

LE PATIO BLEU – MEDINA DE FES

Voilà une valeur sûre à l’intérieur de la médina
Magnifique terrasse offrant des vues spendides sur la médina et les souks et une cuisine de bonne qualité
Les menus vont de 150 à 200 MAD majorés de 10% de service
En entrée les salades composées marocaines, tajine de poulet ou de kefta ou encore couscous
En dessert melon et raisins
Avec les boissons, tarif pour 4 : 759 MAD
C’est plus que la moyenne des restaurants mais la qualité et la quantité sont au rendez-vous, ainsi que l’emplacement de choix

J 197 – RESTARUANT NORIA DANS LE MELLAH DE FES

Au cœur du quartier juif de Fès, à quelques pas des souks, une adresse « pour touristes » comme disent les marocains où les prix sont plus élevés certes, les menus imposés, mais où on mange correctement
Vendredi , jour de couscous, donc couscous royal pour Marg, Nad et moi, et brochettes de Keftas pour Bast
Particularités ici à fès
Le couscous royal est sans légumes, mais avec de généreuses portions de viande
La semoule qui accompagne les brochettes de kefta est sucrée et avec de la cannelle en plus. Comme au restaurant patio bleu d’hier !

J196 – LE PATIO BLEU MEDINA DE FES

Il est parfois préférable de faire confiance à un gamin dans la rue qui pour quelques dirhams vous conduira dans le dédale des ruelles des souks pour vous dénicher les trésors du quotidien et vous conseiller sur le bon restaurant. Surtout hors saison.
et nous ne nous sommes pas trompés en faisant confiance à Omar !
Le patio bleu est un magnifique Riad avec à chaque étage des salons marocains confortables et une terrasse jouissant d’une vue exceptionnelle sur la médina et le borj
Côté plat, des menus entre 140 et 200 MAD, entrée plat et dessert. Ce n’est pas donné pour la région mais le service de mezze en entrée avec zaalouk, tchatchouka, lentilles, carottes à la canelle, fenouil, pommes de terre, betteraves en salades, harissa et olives était très copieux et complet
Les tajines toujours succulents que ce soit le tajine d’agneau aux pruneaux, celui de poulet aux amandes ou encore celui au citron confit et olives. Les brochettes d eKefta ont trouvé preneur également
En dessert salade d’oranges et de bananes à la cannelle. un régal !

LES LOGEMENTS

MAROC- FES- AIRBNB CHEZ ZAKARIA

AIRBNB 84.19 € POUR 3 NUITS –

Un appartement un peu à l’écart de la ville, dans un quartier calme adossé à des constructions toujours en cours (depuis un certain temps probablement)

Le premier abord est assez compliqué : Wifi faible, fuites d’eau, vaisselle sale et incomplète, four sale

Mais Zakaria a été réactif et en moins de deux heures, la femme de ménage a rectifié les manquements, complété l’équipement à minima et fait venir un plombier.

La salle de bains est très petite

Mais au final, compte tenu du prix et de l’espace (deux grands salon marocains, télévision, table pour manger confortablement, cuisine, deux chambres avec lit doubles et terrasse, une clim réversible, le séjour reste agréable

LES LIENS

#fes #taza #tazekka #fes #médinadefes #médinafes #fessouks #fesmedina #andalou #RCIF #cherrattine #médersa #mellah #quartierjuif #palaisroyal #palaisroyal #Borj

1 thought on “Le Massif du Tazzeka – FES – MAROC

Laisser un commentaire