voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Sidi Ifni, la « Capitale du Cactus » MAROC

2

Sidi Ifni est construite sur un plateau rocheux, face à l’Atlantique en surplomb d’une cinquantaine de mètres. Il n’y a pas de grands hôtels en bord de mer, pas de bus touristiques, pas de discothèques et juste quelques touristes aventureux qui aiment s’arrêter pour visiter Sidi Ifni lors de leur voyage vers le nord ou le sud le long de la côte atlantique.

Sa plage, s’étend sur des kilomètres de sable fin, appréciée pour ses eaux transparentes, et ses activités nautiques, surf natation et kitesurf. Les gens se dirigent vers les montagnes au nord de Sidi Ifni pour faire du parapente.

Les photographes amateurs ne seront pas en reste à capter les mosaîques de couleurs que forment les bancs de sable blanc entrecoupés de hautes falaises ocre et de jolies criques à l’eau transparente.

L’activité principale d’Ifni est celle de la pêche, et vous serez ravi de voir le marché aux poissons et ses sardines, soles, dorades, courbines, thons mais aussi angoustes et homards

Dès notre arrivée, nous sommes surpris par les couleurs d’Ifni. Les maisons ont troqué leurs traditionnels tons roses et ocres contre le blanc qui, marié au bleu des portes et volets, confère à la ville un petit air méditerranéen.

Sidi Ifni est une ville qui fut l’une des dernières places abandonnées par les Espagnols. Alors que le reste du Maroc a obtenu son indépendance 13 ans plus tôt, Sidi Ifni est restée une colonie espagnole jusqu’en 1969. Depuis, le temps semble suspendu. De nombreux reliquats de cette époque persistent dans le quartier dit colonial, en bord de mer. La cathédrale a été convertie en tribunal, l’aéroport en parking de bus et le vieux cinéma… attend de connaître son sort.

En hiver, Ifni est très calme. Elle est connue pour son architecture construite dans le style Art Déco. En visitant la ville, vous remarquerez de nombreux bâtiments laissés par les Espagnols : beaucoup d’entre eux ont été construits dans le style Art déco mauresque. De nombreux bâtiments sont presque blancs.

Certaines des choses intéressantes à voir dans la ville incluent la Place Hassan II, anciennement connue sous le nom de Plaza Espana. Cette grande place ronde est située au milieu de la ville.

Ici, vous verrez les belles maisons construites dans le style Art déco et le palais blanc du gouverneur : cet impressionnant bâtiment est la pièce maîtresse de la ville.

L’église de la place Hassan II a été transformée en tribunal de la ville et vous pouvez également voir l’ancien consulat espagnol, un palais royal et l’Hôtel de Ville.

Il y a une vue magnifique sur l’océan Atlantique depuis le phare de la ville. Il existe plusieurs lieux de culte dont des mosquées que vous trouverez en banlieue.

La population de la ville se situe entre 15 000 et 20 000 personnes. C’est la maison du peuple Shila. Ce groupe est l’une des six tribus qui composent la confédération des Ait Baamrane.

Le peuple Shila mène une vie paisible avec ses familles, ses champs, ses animaux et ses prières. Sur les marchés, vous pourrez entendre leur musique et observer leurs jongleurs.

Le shopping est populaire auprès des touristes. Sidi Ifni est connue pour ses tissus : les visiteurs les achètent et les rapportent chez eux pour confectionner des revêtements de meubles, des tentures murales ou des rideaux.

En hommage à leur ancien roi, la place Hassan a tout pour être royale avec ses jolis hauts palmiers excellemment rangés, qui lui donnent une fière allure. Elle est entourée de bâtiments somptueux, d’un beau parc-jardin très fourni. C’est un très bel endroit à visiter. Le palais des gouverneurs est un très beau bâtiment également. L’esplanade piétonne réalisée en haut de falaise  est par ailleurs très prisée des autochtones et des visiteurs qui viennent faire le « Paseo ».

Les bijoux et les perles sont également des objets populaires auprès des touristes. Un grand souk, ou marché, se tient tous les dimanches à Sidi Ifni : c’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Mais il existe une autre attraction majeure à Sidi Ifni : l’océan Atlantique. Sidi Ifni bénéficie d’un climat doux toute l’année, mais les personnes intéressées par les sports nautiques viennent s’y rendre pendant les mois d’été, lorsque l’eau est la plus chaude et le vent devient plus fort.

Les kitesurfeurs et planchistes avancés se dirigent vers Sidi Ifni et ses plages environnantes tandis que les débutants peuvent profiter des eaux plus calmes de la plage de la ville et de la lagune de Dakhla située juste au sud de Sidi Ifni.

Il existe des écoles de surf pour ceux qui souhaitent apprendre à surfer. Par exemple, Ifni Surf est exploité par un surfeur local : lui et son équipe enseignent aussi bien aux débutants qu’à ceux qui souhaitent améliorer leurs compétences. D’autres écoles incluent Surf Camp Sidi Ifni et Dik Surf School.

Le souk du week-end à sidi Ifni est particulier. Tour d’abord parce qu’il se déroule sur deux jours contrairement à la plupart des souks hebdomadaires. Les vendeurs s’installent le samedi et c’est déjà la foule qui arrive en cours d’après-midi et ce jusqu’au lendemain soir

La surface consacrée est immense et évidemment on y trouve de tout : des vêtements , des légumes, de la vaisselle, du bricolage… et même des manèges !

 

TIOUGHZA

Depuis Guelmim nous faisons un crochet vers le village de Tioughza à l’est de Sidi Ifni. La route, pittoresque, s’enfonce au sein de petites montagnes arrondies avant ensuite de longer le littoral en arrivant à Sidi Ifni

Nous profitons du souk hebdomadaire pour nous arrêter ici et faire une pause. Le marché aux bestiaux  est petit mais ce qui est par contre impressionnant ce sont les camions chargés de paille qui s’arrêtent ici pour vendre leur marchandise.

Tout autour le souk aux vêtements, légumes et viande mais aussi poissons attire tous les villages aux alentours. L’ambiance est rurale, briyante, animée et conviviale

COOPERATIVE TAFYOUCHT

Serpentant toujours entre les collines la route mène ensuite à l’oued Salogmad avant de rejoindre Amellou et Mesti où se trouve la coopérative Tafyoucht

C’est est une coopérative 100 % féminine spécialisée dans la production et la commercialisation de l’argane et dérivés. La coopérative compte environ  62 adhérentes femmes.

COOPERATIVE AKNARI

C’est au sud de Sidi Ifni que l’on trouve la localité de Sbouya, fief de la tribu berbère du même nom. Entre mer et montagne, c’est dans cette localité typiquement présaharienne que sont exploitées les figues de barbarie, dont les arbustes sont cultivés avec fierté, et mises en valeur dans la coopérative Aknari.

LES PLAGES AUTOUR de la ville & LEGZIRA BEACH

Les plages autour de sidi Ifni sont magnifiques et parfois difficilement accessibles. C’est la cas de la plage Asaca à l’embouchure de l’Oued Noun, ou enconre de la plage Chaab situées toutes les deux au sud de la ville

 

LES LIENS VERS LES PHOTOS de Sidi Ifni et de ses environs

COOPERATIVE TAFYOUCHT SIDI IFNI MAROC

J 525 DE GUELMIM A SIDI IFNI- MAROC

SOUK DE SIDI IFNI ET RESTAURANT GRAN CANARIA

KEFTAS DE DROMADAIRE

COOPERATIVE AKNARI SIDI IFNI MAROC
RAVAGES DE LA COCHENILLE SUR LES CACTUS AU MAROC

J 526 LES PLAGES AU SUD DE SIDI IFNI- MAROC

PODCAST Embouchure de l’Oued Noun

LA CORNICHE OU « PASEO » DE SIDI IFNI

RESTAURANT NOMAD SIDI IFNI – TAJINE DE POISSON A LA CHERMOULA

ROUELLE DE THON FRAIS EN TAJINE ET riz au curcuma

VIDEO QUAD SUR LA PLAGE DE LEGZIRA SIDI-IFNI

VIDEO QUAD LEGZIRA BEACH SIDI-IFNI

J 527 LEGZIRA BEACH SIDI IFNI- MAROC

LA LANGOUSTE A SIDI IFNI – RESTAURANT Ilel

SOUK HEBDOMADAIRE DE SIDI IFNI

VIDEOS DE L’ETAPE

AUTRES ARTICLES SUR LE MAROC A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer au Maroc.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce lien : ARTICLES VILLES DU MAROC

LA GASTRONOMIE MAROCAINE

Toutes les informations, par région sur la gastronomie marocaine en suivant ce lien : LA GASTRONOMIE MAROCAINE

LES LOGEMENTS

LES LOGEMENTS DE LA SAISON IV (voyageavecnous.com)

LES LOGEMENTS DE LA SAISON V

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VI

LES LOGEMENTS DE LA SAISON VII ET VIII

 

LES LIENS

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement

#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible #maroc #morocco #MAROC2023 #moroccotrip #visitemaroc #visitmorocco #sidiifni #tioughza #asaca #ouednoun #chaab #plage #Legzira #legzirabeach 

2 thoughts on “Sidi Ifni, la « Capitale du Cactus » MAROC

Laisser un commentaire