voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Tisserin à tête noire Ploceus melanocephalus *

3

Nous découvrons le Tisserin à tête noire (Ploceus melanocephalus) dans les jardins de l’Hôtel Bedik à Kédougou, située au sud-est du Sénégal. Cet oiseau fascinant, connu pour ses talents de constructeur de nids, est une espèce emblématique des zones humides et des savanes boisées de cette région. Les Plocéidés sont une famille d’oiseaux passereaux caractérisée par leur taille petite à moyenne, leur bec épais et leur plumage souvent coloré. Originaires d’Afrique, d’Asie tropicale et des îles de l’Océan Indien, ces oiseaux présentent une variété de couleurs dans leur plumage, la couleur jaune étant la plus fréquente, suivie du noir, du rouge et des tons bruns pour certains. La famille compte 15 genres et 118 espèces, dont plus d’une dizaine sont menacées.

Le Tisserin à tête noire est un petit oiseau au plumage vibrant. Le mâle adulte présente une tête et une gorge noires contrastant vivement avec son corps jaune vif. Les femelles et les juvéniles, quant à eux, ont un plumage plus discret avec des teintes de brun et de jaune pâle, et leur tête est généralement moins marquée.

La région de Kédougou, avec ses paysages variés comprenant des savanes, des forêts galeries, et des zones humides, constitue un habitat idéal pour le Tisserin à tête noire. Ces oiseaux sont souvent trouvés près des plans d’eau, des marécages et des rivières, où la végétation dense offre à la fois des sites de nidification et une abondance de nourriture.

Les Tisserins à tête noire sont connus pour leurs comportements sociaux et leur habileté à tisser des nids complexes. Les mâles construisent ces nids suspendus avec des brins d’herbe et des feuilles, souvent en grand nombre, pour attirer les femelles. Le processus de construction est un spectacle en soi, montrant la dextérité et le dévouement du mâle.

En termes d’alimentation, ces oiseaux sont omnivores. Leur régime alimentaire comprend principalement des insectes, des graines et des fruits. Ils sont souvent vus en groupes, fouillant dans la végétation à la recherche de nourriture ou se nourrissant dans les champs cultivés et les jardins.

La saison de reproduction du Tisserin à tête noire coïncide généralement avec la saison des pluies, lorsque la nourriture est abondante. Le mâle construit plusieurs nids pour impressionner les femelles. Une fois qu’une femelle accepte un nid, elle le tapisse de matériaux plus doux avant d’y pondre ses œufs. Les couvées comptent généralement entre 2 et 4 œufs, incubés principalement par la femelle. Les jeunes oisillons quittent le nid après environ deux semaines, mais restent dépendants des parents pour la nourriture pendant encore quelques semaines.

Le Tisserin à tête noire n’est actuellement pas considéré comme menacé et est largement répandu dans son aire de distribution. Cependant, la dégradation des habitats, notamment des zones humides, pourrait poser des défis à long terme pour cette espèce. La région de Kédougou, avec ses efforts de conservation et ses paysages protégés, offre un refuge sûr pour ces oiseaux.

Dans la culture locale, le Tisserin à tête noire est souvent apprécié pour son rôle dans l’écosystème et sa capacité à contrôler les populations d’insectes nuisibles. Les habitants de Kédougou respectent généralement cet oiseau et admirent ses nids complexes, qui symbolisent l’ingéniosité et la persévérance.

Explorer la région de Kédougou au Sénégal nous permet d’apprécier la beauté et l’ingéniosité du Tisserin à tête noire. Que ce soit en observant les mâles tissant leurs nids élaborés ou en suivant les groupes de tisserins se nourrissant dans les champs, chaque rencontre avec cet oiseau enrichit notre compréhension de la biodiversité et de la culture de cette région unique du Sénégal.

Nous avIons déjà observé le tisserand à tête noire dans les jardins du BIRDNEST & BUNYONYI RESORT  dans la région du LAC BUNYONYI OUGANDA

Distribution

 

3 thoughts on “Tisserin à tête noire Ploceus melanocephalus *

Laisser un commentaire