voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

Le Parc National de l’ Ankarafantsika- MADAGASCAR

11
La forêt et Parc National de  l’ Ankarafantsika est notre première étape sur la route de Majunga

LES BUNGALOWS AMPAJORA  Parc National de l’ Ankarafantsika –  Route N 4 entre Antananarivo et Majunga

À notre arrivée, nous sommes accueillis par les bungalows Ampajora, où un gecko phelsuma nous fait compagnie, ajoutant une touche d’exotisme à notre expérience. Ces geckos, également appelés Geckos diurnes, sont principalement arboricoles et habitent généralement les forêts chaudes et humides.

Bien que le confort soit assez simple, les bungalows sont parfaitement adaptés pour nos deux nuits de séjour. Spacieux et propres, ils offrent quatre couchages : un lit double et deux petits lits superposés, tous équipés de moustiquaires. La salle de bains comprend une douche, un lavabo et des toilettes séparées, bien qu’il n’y ait pas d’eau chaude. Le chemin en gravier peut rendre difficile le transport de valises lourdes.

Le restaurant, situé à 200 mètres dans le parc, propose d’excellents repas et ouvre dès 7 heures pour le petit déjeuner. Cet emplacement est idéal pour les amoureux de la nature qui privilégient la simplicité et l’accueil chaleureux plutôt que le luxe ostentatoire.

Bien sûr, cet endroit n’est pas fait pour ceux qui cherchent simplement à cocher une case sur leur liste de voyages. Mais pour nous, avoir un lit, un toit, une douche même froide et de bons repas est largement suffisant pour une expérience authentique et enrichissante.

SAFARI NOCTURNE DANS LE PARC

Dès le soir même, nous nous lançons dans un premier circuit nocturne à la découverte des trésors cachés du parc. Bien que la nuit révèle peu de choses à voir, nous sommes enchantés par les rencontres uniques avec des espèces endémiques de Madagascar et de la région.

Parmi elles, nous croisons la petite éroesse, un oiseau endémique de Madagascar, qui évolue dans divers habitats boisés et forestiers. Nous avons également la chance d’observer le microcèbe mignon, un petit lémurien nocturne pesant à peine quelques dizaines de grammes. Ce dernier se déplace habilement dans les arbres à la recherche de nourriture.

Nous sommes également fascinés par un scorpion endémique du parc, ainsi que par un impressionnant caméléon panthère, l’un des plus grands de son espèce. Sa taille imposante, notamment chez les mâles, peut atteindre jusqu’à 55 cm, queue comprise.

Au cours de notre exploration nocturne, nous avons également le plaisir d’observer un papillon de nuit de type erebinae, ajoutant une touche de grâce à notre expérience dans la pénombre du parc.

Circuit COQUERELI Ankarafantsika

De bon matin, nous entamons notre première excursion : le circuit COQUERELI, une boucle d’environ 5 km relativement facile. Cette randonnée nous promet des rencontres privilégiées avec les lémuriens diurnes qui habitent la région, notamment le Propithecus verreauxi coquereli, une espèce endémique d’Ankarafantsika.

Au cours de notre marche, nous avons la chance d’observer différents membres de la famille des lémuriens, dont le Sifaka, également connu sous le nom de lémurien acrobate pour ses sauts gracieux entre les branches. Nous croisons également le lémur fauve, qui évolue avec agilité dans son habitat forestier.

Parmi les autres rencontres animales marquantes, nous apercevons le mongoz, ainsi que le microcèbe galago, offrant un spectacle naturel inoubliable.

Nos pas nous mènent également à la découverte de la riche avifaune locale, notamment le Pycnonotidae, un bulbul aux couleurs vives, le schetbe roux, un passereau endémique au plumage remarquable, ainsi que le Tchitrec malgache, également connu sous le nom de gobemouche paradis, qui égaie les branches de ses apparitions gracieuses.

#CIRCUITCOQUERELI #COQUERELI #PROPOTHECUS #SIFAKA #MONGOZ #MICROCEBE

Circuit Grand Lavaka Ankarafantsika

Dans notre périple, nous nous aventurons ensuite sur le Circuit du Grand Lavaka, débutant à la lisière de la forêt sèche pour ensuite traverser la savane. Sur notre chemin, nous affrontons quelques passages très sablonneux, si difficiles que nous devons sortir du véhicule pour le pousser.

Arrivés aux célèbres grands lavaka d’Ankarokaroka, résultat d’une énorme érosion, nous sommes accueillis par un paysage lunaire offrant une vue extraordinaire sur le canyon. « Lavaka » est un terme malgache qui signifie littéralement « grand trou », devenu le terme international pour décrire les spectaculaires ravines rougeâtres qui entaillent largement les paysages malgaches, notamment sur les Hauts Plateaux.

Avant d’entreprendre le circuit baobab, nous nous promenons dans le village

Circuit BAOBAB Ankarafantsika

Le Circuit BAOBAB démarre au lac Ravelobe et nous guide à travers une forêt secondaire où dominent le Raphia farinifera, les arbres de crocodiles (Hura crepitans), et les majestueux baobabs, endémiques d’Ankarafantsika, tels que les Andasonia madagascariensis.

Ce sentier est une véritable aubaine pour observer des oiseaux rares tels que le gobe-mouche, le dyal malgache, le Bulbul de Madagascar et le drongo, ainsi que des reptiles comme les caméléons, notamment le caméléon géant de Madagascar, sans oublier les serpents et les lézards. Mais l’attraction phare reste la traversée de la rivière sur le pont suspendu…!

Circuit Anpombilava Ankarafantsika

Enfin, le Circuit AMPOMBILAVA permet la visite des ateliers de raphia et des produits dérivés de ce palmier (nappe, sets de table,..)
A la sortie, nous croisons un magnifique caméléon, bien aventureux au milieu de la route

AUTRES ARTICLES SUR MADAGASCAR A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer à Madagascar.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce  LIEN