voyageavecnous.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

LE PARC NATIONAL DE RANOMAFANA- MADAGASCAR

1

INTRODUCTION A RANOMAFANA

RANOMAFANA : Voici une étape à ne pas manquer sur votre Road trip à Madagascar sur la fameuse Nationale 7 qui relie la capitale ANTANANARIVO, Tana pour les intimes et Tuléar  
 

Le parc de Ranomafana, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que partie des forêts de l’Antsinanana, s’étend sur plus de 40 000 hectares de forêt tropicale humide, à proximité de la ville de Fianarantsoa. Cependant, la déforestation menace rapidement cet écosystème unique, et les autorités malgaches tardent à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour protéger sa faune et sa flore exceptionnelles.

 

À l’est du rova Ranavalona, la citadelle royale, la rivière Onive dévale la colline sur une hauteur de 150 mètres, formant les impétueuses chutes d’Andriamamovoka. Ces cascades, connues sous le nom de Tsinjoarivo, les « mille points de vue », revêtent un caractère sacré, et des processions y sont même organisées lors du nouvel an malgache. La beauté majestueuse de ces chutes ne manquera pas de vous émerveiller, offrant un spectacle naturel saisissant au cœur de la région.

DOMAINE NATURE RANOMAFANA

Nous avons décidé de nous installer au Domaine Nature Téléphone : +261 32 07 611 18. Nous garons le 4×4 devant l’entrée sour un magnifque arbre du voyageur 
Un ensemble bien tenu, qui offre des logements suffisants, propres avec un cachet particulier ! Des petits pont mènent aux bungalows accrochés sur des pentes assez raides
A noter que les repas sont assez simples mais cela nous a suffit amplement, c’était d’ailleurs plutôt bon !
Nous découvrons le fascinant le Gecko Phelsuma lineata  du genre Phelsuma, regroupant des geckos diurnes aux couleurs éclatantes, évoluant dans des habitats allant des forêts tropicales humides de Madagascar à l’Afrique de l’Est et aux îles Andaman-et-Nicobar dans l’océan Indien. Il encore appelé Gecko diurne lignéGecko diurne rayéPhelsume rayé ou Phelsume ligné.

J’observe ces petits reptiles arboricoles, à l’exception de quelques espèces terrestres, se déplaçant avec agilité parmi la végétation luxuriante des forêts chaudes. Leur corps potelé, aux teintes vives de vert, ponctués de points ou de lignes bleues, rouges et parfois noires, est une véritable invitation à l’émerveillement.

Je suis fasciné par le fait que ces créatures sont non seulement insectivores, se nourrissant des petits insectes qu’elles chassent avec adresse, mais elles apprécient également les doux nectars des fruits. Une particularité intrigante des Phelsumes réside dans la présence de sacs endolymphatiques sous leur cou, servant de réservoir de calcium, notamment vital pour les femelles en gestation.

Je me laisse entraîner dans le monde coloré et captivant des Phelsumes, où la nature révèle ses merveilles les plus éclatantes.

 LE PARC NATIONAL DE RANOMAFANA

J’apprécie de parcourir les sentiers du parc de Ranomafana, où je découvre des paysages magnifiques et je rencontre des espèces qu’il convient de préserver et de sauvegarder. Sa faune unique, composée d’espèces rares en voie d’extinction, en fait donc une étape incontournable : de nombreux oiseaux, papillons, chauve-souris et lémuriens cohabitent dans ces forêts au milieu d’espèces végétales uniques au monde, certaines même endémiques au parc lui-même.

LA NATURE ENVIRONNANTE

La forêt de Ranomafana est du type forêt pluviale, dont le noyau dur est considéré comme forêt primaire, et se trouve éloignée de l’axe routier. On y recense des Apocynaceae, Euphorbiaceae et Rubiaceae, Dypsis sp et Phloga sp de la famille des Palmae, ainsi que les Asplenium nidus, des orchidées des genres Bulbophyllum et Eulophiella. De vastes zones de forêt secondaire sont occupées par Psydium Cattleyanum de la famille des Myrtaceae.

Les bois durs tropicaux, notamment le palissandre ou Dalbergia sp, le maka ou Weinmania sp et le varongy ou Mespilodaphne tapack, y sont aussi visibles.

Une profusion de plantes rares y est également identifiée : des fougères, des bambous et des centaines d’orchidées. Le goyave de Chine occupe de plus en plus d’espaces et est dispersé par les lémuriens et les oiseaux frugivores.

Le relief montagneux avec des pentes accidentées est surtout formé de forêts denses humides sempervirentes qui couvrent la quasi-totalité du parc.

LES ESPECES ANIMALES

GECKO URUPLATUS

Nous pouvons y découvrir 6 espèces de poissons, 74 espèces d’insectes, 90 espèces de papillon dont 4 espèces rares, 350 espèces d’araignées, 6 espèces endémiques de crustacés et une sous-espèce d’écrevisses du groupe des Astacoides. 58 espèces de reptiles, 98 espèces d’amphibiens, 115 des 257 espèces d’oiseaux de Madagascar dont la majorité est endémique. 12 espèces de lémuriens, 7 espèces de mammifères carnivores et 20 espèces d’insectivores, 07 espèces de Chiroptères dont le Myzopoda aurita, un monogenre qui n’existe qu’à Madagascar. On recense également 13 espèces de rongeurs.

LEMURIEN A FRONT ROUX

Parmi eux le superbe lémur bambou doré, ou hapalémur doré une espèce qui n’a été découverte qu’en 1987 par les scientifiques français Jean-Jacques Petter, André Peyrieras et Roland Albignac endémique de l’île rouge et dont pratiquement tous les représentants sont dans la forêt de Ranomafana; mais également le lémurien à front roux : Les mâles ont un corps brun grisâtre à gris clair, avec une « barbe » blanche à crème qui s’étend jusqu’aux joues et autour des oreilles. La touffe de fourrure au sommet de la tête du mâle varie de l’orange foncé à l’orange clair. Les femelles ont un corps brun rougeâtre, sans touffes de fourrure distinctives autour du visage

Notons le petit Serpent Madatyphlops rajeryi une espèce de serpents de la famille des Typhlopidae endémique de cette forêt également qui tient dans une main. Absolument inoffensif; Tout comme le Serpent Compsophis laphystius  plus grand très fin, de couleur orangé qui s’enroule gentiment sur la caméra…

Mais le plus étonnant est ce Gecko Uroplatus, dont l’apparence d’une feuille nécessite d’être accompagné d’un bon guide pour pouvoir l’observer !

 

Caméléon Calumma Oshaughnessyi

LES SAFARIS DE NUIT

#OISEAUX #LEMURIENS #PAPILLOS #CAMELEONS #CHAUVESOURIS #ENDEMIQUE

Un safari de nuit est aussi extraordinaire, et le mieux est de se faire accompagner pour ne rien rater de la faune locale;
Nous découvrons différentes sortes de caméléons dirunes comme les Caméléon Calumma oshaughnessyi , Caméléon Calumma crypticum et Caméléon Calumma gastrotaenia 

LE VILLAGE DE RANOMAFANA

Ranomafana, situé sur les contreforts des Hauts Plateaux entre Manakara et Fianarantsoa, est le village le plus proche du parc où il est possible de s’approvisionner.
Les bus font halte ici, permettant aux voyageurs de se ravitailler avant d’entamer la difficile montée vers l’est. Mais ce village est bien plus qu’une simple étape logistique. Niché au cœur d’une grande vallée encaissée et enveloppé par la dense forêt de l’Est, Ranomafana doit sa renommée à une découverte fortuite à la fin du XIXe siècle : une source chaude naturelle. Cette trouvaille a propulsé le village sous les projecteurs, faisant de lui une destination incontournable du tourisme malgache.
La piscine thermale et ses bains avoisinant les 38°C sont réputés pour leurs vertus bienfaisantes, attirant chaque année de nombreux visiteurs en quête de détente et de ressourcement. Ainsi, Ranomafana est bien plus qu’un simple lieu de passage : c’est un havre de paix au cœur de la nature luxuriante de Madagascar.

LIENS VERS TOUTES LES PHOTOS SUR FACEBOOK

ENTAME DE LA NATIONALE 7 DEPUIS TANA

ARTICLES SUR MADAGASCAR

ROUTE D’ANTSIRABE

AMBATOLAMPY

ANTSIRABE

ROUTE D’AMBOSITRA

AMBOSITRA VILLE D’ART

ROUTE DE FIANARANTSOA JUSQU’A RANOMAFANA

DE RANOMAFANA A FIANARANTSOA

DOMAINE NATURE RANOMAFANA

LA NATURE ENVIRONNANTE DU PARC NATIONAL DE RANOMAFANA

LES ESPECES ANIMALES DU PARC NATIONAL DE RANOMAFANA

SAFARI DE NUIT

LE VILLAGE DE RANOMAFANA & SES THERMES

VIDEOS SUR MADAGASCAR

 

AUTRES ARTICLES SUR MADAGASCAR A DISPOSITION :

Vous trouverez sur ce site de nombreux articles qui traitent des lieux à ne pas manquer à Madagascar.
vous pouvez faire une recherche par nom de ville en utilisant la loupe en haut à droite ou retrouver la liste complète en suivant ce  LIEN

LES LOGEMENTS A MADAGASCAR

DOMAINE NATURE RANOMAFANA

LA GASTRONOMIE

 

#NATIONALE7 #RANOMAFANA #MADAGASCAR #PARCNATIONAL #UNESCO #ANTSINANANA #FIANARANTSOA #FORETTROPICALEHUMIDE #PROTECTIONDELAFAUNE #PROTECTIONDELAFLORE #DOMAINENATURE #OISEAUX #LEMURIENS #PAPILLOS #CAMELEONS #CHAUVESOURIS #ENDEMIQUE #SAFARIDENUIT

 

1 thought on “LE PARC NATIONAL DE RANOMAFANA- MADAGASCAR

Laisser un commentaire